Non à la haine

J’ai longtemps hésité à écrire cet article, je l’ai écrit en cherchant mes mots, puis j’ai hésité à le poster, puis je l’ai encore retouché car il aborde un sujet sensible sur lequel chacun a son point de vue et ce blog n’ayant pas une portée politique, je me suis demandée s’il était sage d’en parler ici.
Mais, il s’est passé quelque chose qui m’a révoltée et je ressens le besoin d’en parler.

Le 13 juillet dernier, des manifestants ont attaqué deux synagogues situées dans mon quartier à Paris. J’ai célébré le mariage d’une amie dans l’une et la circoncision du fils d’amis dans l’autre.

Je ne remet absolument pas en cause la manifestation et sa légitimité, mais comment peut-on attaquer des lieux de culte ?
Cette manifestation de soutien à la paix, s’est transformée, par le fait de certains individus, en manifestation de haine.
Dans cette vidéo, prise depuis l’intérieur de la synagogue, on ressent la peur dans la voix des gens réfugiés à l’intérieur.

Quoi qu’on pense du conflit israélo-palestinien, on ne peut pas laisser faire ça en France.

 

Pour vous situer un peu le contexte, je suis issue d’un mariage inter-racial. Ma mère est métisse, comme elle est née sous X, on ne sait pas d’où elle vient précisément, mais disons qu’elle pourrait être antillaise, elle a été adoptée par une famille auvergnate et est donc, on ne peut plus Française culturellement parlant.
Je me suis mariée à un juif et sans m’être convertie, nous célébrons les fêtes juives ensemble.

Je suis donc issue d’un mariage inter-racial et je vis dans un mariage inter-religieux. Le racisme, je le connais bien, j’ai grandis et je vis avec.
Les contrôles plus fréquents de la police quand je suis avec mère versus quand je suis avec mon père, la différence de ton employé, le mépris. Tout ça, je connais depuis que je suis petite.
Avec mon mari, j’ai découvert une autre forme de racisme, plus discret sur les juifs qui sont riches, le lobby juif qui contrôle les médias et l’économie, les imitations douteuses de La vérité si je mens, etc…
Disons que le racisme a malheureusement toujours existé et existera toujours.

Mais depuis quelques années, je découvre une haine du juif ouverte et violente qui me dégoûte.

Que ce soit Youssouf Fofana qui a torturé et assassiné Ilan Halimi parce qu’il était juif, Mohammed Merah qui a tué 7 personnes, dont 3 enfants parce qu’ils étaient juifs, Mehdi Nemmouch qui a tué 4 personnes parce qu’il a cru qu’elles étaient juives et maintenant l’attaque des synagogues…
Comment en est-on arrivé là ?

 

Avec l’homme, nous nous posons sérieusement la question de notre sécurité dans ce pays et envisageons très sérieusement de nous acheter un pied-à-terre à l’étranger afin de pouvoir fuir rapidement si besoin.

Je n’ai aucune envie de fuir ce pays où j’ai grandi, où il y a ma famille et mes amis, et je n’ai pas non plus envie de laisser la place aux haineux de tous bords, mais je ne veux pas non plus mourir en sortant de la synagogue à Kippour.

 

Voilà, c’est un article sans aucun rapport avec la PMA, mais je voulais affirmer mon rejet de la haine et partager mon inquiétude, qui n’est pas pmesque pour une fois.

 

Publicités

24 réflexions au sujet de « Non à la haine »

  1. miliette

    Si je peux me permettre : juste j’ai un problème avec l’utilisation du mot « race » (inter-racial) au sens où quelle que soit notre couleur, notre origine, notre nationalité, notre religion, bref, on est des humains. De la même « race ». Pour preuve (enfin c’est tout de même un peu ironique vu nos situations) on peut tous se reproduire et avoir une descendance fertile.
    Bref, d’ici à ce que les gens comprennent ça…
    Je suis désolée que vous ayez à subir là aussi la bêtise humaine. Pire, la violence.
    C’est lamentable…
    Des bises

    Répondre
    1. La reine de la PMA Auteur de l’article

      Je comprends le problème que tu as avec le mot « race » car nous sommes avant tout des êtres humains, mais comme je le disais j’ai beaucoup cherché mes mots, car c’est un sujet qui n’est pas évident et je voulais rester sincère, mais je ne sais pas quel autre mot utiliser et je voulais aborder ce point, car la couleur de peau influe malheureusement sur l’attitude des gens…
      Merci pour ton soutien

      Répondre
  2. marivalou

    Ah la la. Ce sujet me touche beaucoup aussi, je te remercie d’en avoir parlé. Ca change un peu des débats pmesques 😉 Il me touche non pas parce que j’ai vécu le racisme ou l’antisémitisme, moi, personnellement, mais parce que finalement, je me bas contre lui, au quotidien, professionnellement parlant (bon, pas tous les jours quand même) et même aussi personnellement (ma belle-famille a de sacrés préjugés… mais ouf, pas Brad !). Cependant, si on voit des choses affreuses/horribles en France, je ne suis pas sure que ce soit mieux ailleurs, tu sais. C’est peut-être plus « caché ». Ou on en entend moins parler. La tendance est à la fermeture des frontières, que ce soit en France ou dans d’autres pays d’Europe, c’est la crise dit-on… Du coup, les gens sont plus fermés, moins « accueillants », et certains manifestent violemment leurs idées. Ca ne devrait pas être possible… et pourtant. Le problème, c’est qu’après les gens confondent tout : djihadistes et religion musulmane, les juifs et l’argent (c’est vrai t’es riche ?), et ce ne sont que des exemples… Alors ok, on s’inquiète, on rale, contre ces évènements, mais concrètement on fait quoi ? Bah rien. Que veux-tu qu’on fasse ? Pour cela, pour eux, j’essaie humblement de me battre dans mon petit coin, et je me dis que si tout le onde fait un peu pareil (comme toi avec ton article), peut-être alors, une ou deux mentalités pourront changer, puis trois ou quatre, etc.
    Ce que je suis certaine, en tous cas, c’est que notre Bounty va kiffer ton article 😉

    Répondre
  3. Bounty Caramel

    Ben tu te doutes que ca me parle…la haine, l’intolerance, le racisme, la discrimination… Je connais bien aussi cela, et on en souffre grave actuellement (grosse insomnie vette nuit d’ailleurs). Pour autant je ne connais pas les conflits inter religieux (catho et protestant ici donc kif kif), alors tu fais bien d’en parler. Peu importe la religion, du moment qu’on bascule dans l’intolerance et l’irrespect de l’autre, on bascule dans l’extremisme. C’est toujours une mini minorité qui est extreme, peu importe le bord, mais en plus de faire du mal à d’autres non issue de la meme religion ou autre, elle salit sa propre communauté et ce n’est pas tolerable.
    Ici aussi on rêve de trouver un moyen de partir si tput continue à se disloquer. Quiconque n’a pas à subir les frais de la haine…

    Répondre
    1. La reine de la PMA Auteur de l’article

      La vraie question, c’est où ?
      Je ne me vois pas vivre en Israel, même si ça plairait à l’homme (et que la PMA est prise en charge et parait-il à la pointe selon ma gynéco qui a fait des stages là bas), peut-être Singapour ou Hong Kong, mais la vie entre expats, bof bof, je pense que je retournerais aux US, mais c’est loin d’être parfait…

      Répondre
      1. Bounty Caramel

        C’est carrément à la pointe, l’an passé lorsqu’il était au pays, mon homme avait écouté une émission sur RFI sur la PMA, et il y avait pas mal de docs travaillant en Israël qui en parlait. Une vie d’immigré, c’est jamais simple, il faut recommencer… Et si tu pars à Singapour ou HK, tu sera immigrée mais pas forcément expat, là c’est un choix ou pas de statut d’emploi (tombe pas dans le piège des mots que les médias déqualifient stp, pas toi ;-)… souvent les médias (et donc nous) font des abus de langage : c’est comme si immigré = mauvais, expat = bon, pire parfois c’est affilié à une couleur de peau, c’est naze… Oyé Dumas !!).
        Bref, quant à une vie entre-soi, ailleurs ou ici, j’avoue, c’est bof bof (chiant et spécial). Nous si on pense partir, c’est parce qu’on bloque sur la case discrimination à l’embauche. Voila. Après, ailleurs aussi c’est loin d’être parfait, rien n’est parfait. Mais parfois il y a des lois ou des attitudes qui ne sont pas les mêmes, qui sont plus tolérantes pour telles ou telles choses, moins tolérantes pour d’autres. Et je te comprends, c’est compliqué de savoir où aller, et ensuite il faut pouvoir y aller. Pffff… Compliqué ce Monde qui n’est pas en Paix.
        Bisous

        Répondre
    1. La reine de la PMA Auteur de l’article

      Je suis contente que tu aies reconnu la plume de Dumas dans ma prose pmesque 🙂
      Et vive les métissages, ça rend intelligent (la preuve, les chiens de race sont demeurés et les batards intelligents) et ça ouvre un peu les chacras sur la richesse du monde !

      Répondre
  4. lach0uette

    Ces gens, ils sont heureusement en minorité. Je te parle pas du racisme ordinaire (issu d’une certaine bêtise ou médiocrité), mais des extrémistes de tout poil qui en font une bataille perso, qui passent à l’acte.
    Les paranos et adeptes de la théorie du complot (juif, le complot ^^), ça a toujours existé.
    J’ai une famille très multiculturelle, aussi.

    Je me dis juste que autre part c’est loin d’être mieux (généralement bien pire).

    Répondre
      1. lach0uette

        C’est malheureusement vrai.
        Ce que je voulais dire, c’est qu’il ne faut pas avoir l’impression que la majorité a ce système de pensées sous pretexte qu’une minorité gueule fort.
        Sinon, il y a aussi la très belle citation (qui me fait systématiquement penser au petit racisme ordinaire minable: « C’est pas parce qu’ils sont plus nombreux à avoir tort que je n’ai pas raison »

        Répondre
  5. Miss infertility

    Coucou, c’est bien de pousser des coups de gueule. Issue de la masse en France je n’ai jamais été confrontée aux pbs de racisme personnellement mais trouve ça vraiment triste que vous ayez peur pour votre sécurité. C’est dingue d’en arriver là alors que tout devrait bien aller, on a fait des progrès extraordinaires. Il est vrai qu’en France, enfin surtout à Paris, l’ambiance est très agressive. J’ai l impression de vivre une lutte permanente: pour traverser la rue, pour demander un coup de main, pour être juste détendue: pas moyen!!! Bisous

    Répondre
    1. La reine de la PMA Auteur de l’article

      Le monde devient fou, ça fait peur, j’espère que le calme et le bon sens reviendront bientôt.
      C’est vrai que Paris est une ville agressive, mais comme j’ai grandi ici, je ne m’en rend compte que quand je reviens de l’étranger ou de province….

      Répondre
  6. pivoinespma

    Coucou
    J’avais pas forcément envie de commenter mais quand même ça me démange…. Je trouve évidement révoltant (et les mots sont faibles) mais je trouverais aussi dommage que les gens bien quittent ce magnifique pays qu’est la France. Je ne vous ferai pas là mon laïus sur les raisons d’aimer ce beau pays…
    Je suis moi-même d’ailleurs et d’ici sur le papier depuis ma naissance mais je me sens d’ici depuis que je suis venue m’y installer dans l’enfance. Je suis mariée à un homme d’ici. Ce pays n’est a priori pas le mien à l’origine. Et pourtant je ne me suis jamais sentie aussi fière d’appartenir à cette patrie qu’aujourd’hui. Je ne laisserai pas les fachos gagner. Je comprends ta peur mais nous devons dire non aux extrêmes et oui à la croyance selon laquelle nous pouvons vivre ensemble et en harmonie.
    J’espère que vous retrouverez vite le chemin de vos lieux de culte avec l’esprit et le coeur léger. Personne ne devrait avoir peur d’être ce qu’il est…

    Répondre
  7. Cloudy

    Notre quotidien est fait d’autres choses que la PMA, parfois très heureusement d’ailleurs.
    Le sujet que tu abordes ici est courageux et en prise direct avec l’actualité de ce we.
    Je n’ai rien à ajouter à ton écrit, qui me touche et m’interpelle, sinon que j’ai une pensée toute particulière pour toutes les personnes qui ont à souffrir à cause de la bêtise des autres, quelle que soit leur origine.
    Jolie fin de we

    Répondre

Un commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s