La FIV de tous les dangers

OK, toutes les FIV sont les FIV de tous les dangers, mais je redoute particulièrement cette FIV 3.

La FIV 1, c’était un galop d’essai qui aurait pu marcher mais seulement sur un malentendu (dans ma tête en tous cas).

La FIV 2, c’était celle qui devait marcher, j’étais super zen et certaine que ça allait marcher, quand le taux à 144 s’est affiché sur le site web du labo, je me suis c’est bon, on va enfin sortir de cette galère, on a notre ticket.
Que nenni ! La joie fut de courte durée et la baisse du taux interminable, un des pires moments de ma vie qui m’a vraiment déstabilisé. On connait toutes les statistiques avec 20 / 30% de fausses couches sur le premier trimestre, mais avec toutes nos galères, je pensais qu’on serait épargné… encore une déception.

Et comme, nous n’avons aucun pingouin sur la banquise, nous voilà face à la FIV 3.

Partons du principe que la stimulation, la ponction, la fécondation et le transfert se passent bien, sans hyperstim et que l’ICSI nous assure une belle récolte.
L’expérience FIV 1 et 2 ayant montré que normalement, ces phases se passaient pas « trop mal » pour nous. Le problème portant plutôt sur l’évolution de nos embryons du fait de mes ovocytes douteux (merci les OPK).

Option 1, celle qu’on n’aime pas du tout, c’est un négatif. C’est le drame ! car pourquoi la FIV 2 avait eu une accroche et pas celle-ci ? on régresse, la PMA, ça ne marche pas, on arrête ce cirque et on part ouvrir le bar de la plage sur une île déserte, mojito et soleil à gogo.

Option 2, celle qu’on n’aime pas trop non plus, c’est positif, mais ça moisit comme pour la FIV 2. Re-drame, je ne veux plus jamais revivre ça, ouvrez-moi le ventre et faites ce qu’il y a à faire, mais je ne veux plus revivre cet exorcisme ce suivi interminable de chute du taux.

Option 3, la seule qu’on aime, c’est positif, ça évolue bien, on passe le 1er trimestre et on a un nain voire deux dans 9 mois. Mais on sait d’avance, que je vais être pire qu’une PB hystérique d’angoisse pendant ces 9 mois, du genre à ne pas bouger de son canapé, à ne pas manger de ceci ou de cela (alors que tout va bien côté toxo, je suis immunisée), à ne rien porter, bref odieuse et à mourir d’ennui.

 

C’est donc l’esprit léger que j’ai abordé mon RDV biologiste de ce matin.
En plus en lisant vos commentaires, je me suis posée plein de questions, pour conclure qu’il fallait surtout que je sois en confiance avec l’équipe qui me suivait en sortant de ce RDV car ils avaient tous les détails de mon dossier et c’était eux les pros normalement.

On avait 5 minutes de retard, mais ce n’est pas grave car la biologiste en avait 30 et comme on a pris le temps de parler on avait une heure de retard pour le RDV anesthésiste et pas les bonnes étiquettes (même hôpital, mais pas les mêmes étiquettes pour la PMA et l’anesthésiste), mais il était encore plus en retard que nous.

asterix

Ça a permis de finaliser le dossier avec la secrétaire qui m’a salué d’un « Bonjour, madame la Reine », je n’aurais jamais cru qu’elle avait conscience que j’avais un nom et encore moins qu’elle s’en souvenait. Elle se rappelait même de ma fausse couche et m’a demandé si ça allait mieux. J’ai pincé l’homme, lui aussi m’a pincé, on n’arrivait pas à y croire. En tous cas, on a apprécié cet accueil personnalisé après 2 ans de présence régulière, on s’est senti comme des VIP !

Je suis très contente de ce RDV pour plusieurs raisons.
Tout d’abord, on s’est rapproché de ma PMA idéale avec la présence à la fois de ma gynéco et de la biologiste dans la même pièce, ce n’était pas prévu, mais ça s’est fait quand même, ce qui leur a permis de confronter leur avis « en direct » et a fait évoluer mon ordonnance initiale ainsi que la date de transfert.
Ensuite on a revu l’ensemble de mon dossier avec d’un côté ma réaction aux stimulations et de l’autre la qualité embryonnaire ainsi que tout le suivi de mon début de grossesse et de ma fausse couche. Ce qui en ressort c’est que nos embryons sont souvent fragmentés, probablement du fait du nombre trop importants de follicules mais pas seulement car lors de ma 1ère FIV, 8 ovocytes avaient été ponctionnés et les embryons étaient de moins bonne qualité que lors de la FIV 2 avec ses 14 ovocytes ponctionnés qui avaient donnés 2 « beaux » embryons et 9 fragmentés qui ont moisis à J4. Il semble que mon vieillissement joue en ma faveur.

Bilan de ce point :
Je prend la pilule (mindril) pour les 12 prochains jours car comme je suis début de cycle ça évitera d’attendre un hypothétique prochain cycle. J’avoue que ça me chiffonne un peu de reprendre la pilule, mais elles m’ont aussi proposé l’option d’attendre le prochain cycle et la patience n’étant pas ma plus grande qualité, j’ai pris l’option pilule alors que je m’étais dit que je n’en reprendrais plus (je ne suis plus à une contradiction près).
On refait une spermoculture pour l’homme histoire vérifier que tout va toujours bien.
Et si tout va bien, on repart sur le protocole de la FIV 2 (gonal 112.5) en se disant qu’on baissera sûrement les doses en cours de route avec un objectif de 8/10 follicules matures.
Pour le transfert, on ajustera selon la qualité de la récolte, mais on partirai à nouveau sur un transfert à  J3 avec une tentative de congélation à J5 de ceux qui restent – s’il en reste.

De ce que j’ai compris de nos discussions, la FIV 2 est un « succès » de leur point de vue car il y a eu une accroche et le fausse couche fait uniquement partie des aléas, ce qui est probablement vrai étant donné les statistiques et que c’est ma seule fausse couche à ce jour (mon seul début de grossesse également, mais ne nous attardons pas sur les détails désagréables).

En tous cas, je suis ressortie rassurée de ce RDV, ce qui est le plus important à mes yeux.

On part donc en confiance vers cette FIV 3, option 3 !

285945-Best+Quotes+about+Success

Publicités

69 réflexions au sujet de « La FIV de tous les dangers »

  1. marivalou

    Gooooo ! Et oui, je te vois bien avec un plus au bout. Surtout si je t’envoie une carte avant, c’est le plus assuré. C’est chouette d’avoir eu gyneco + biolo en même tps ! Surtout quand on sait qu’ils sont jamais d’accord !

    Répondre
    1. La reine de la PMA Auteur de l’article

      C’est clair que j’étais trop contente de les avoir toutes les deux, j’ai trouvé ça beaucoup plus constructif comme échange…
      Bon j’attends ta carte porte bonheur (je t’envoie mon adresse par mail) et je prépare la tienne (faudrait que tu m’envoies ton adresse par retour de mail) !

      Répondre
  2. ptbichon

    Parfait d’avoir le biologiste et le gynéco dans la même pièce! Au moins c’était un vrai staff médical en direct!
    On croise pour que ça marche avec option 3 et hystérie à la clé!

    Répondre
    1. La reine de la PMA Auteur de l’article

      Si en général ils se croisent au moment du transfert, mais ça ne sert pas à grand chose, enfin sur le moment si, mais dans le fond, ça pourrait être n’importe quel doc et pas frocément celui qui te suit…
      Je croise à fond pour demain et les prochains jours….

      Répondre
  3. lamisskangourou

    Moi aussi je vote pour un mélange option 1 et 3, une grossesse allongée sur le transat à boire des virgin mojitos 🙂
    Super que tu saches où tu vas grâce à cette prise en charge coordonnée, ça devrait toujours être ainsi…
    Bisous

    Répondre
  4. Mamz'elle Bulle

    Yes ! C’est positif tout ça !! Evidemment je vote 3 également et j’espère de tout cœur que tout va bien se passer. Mais bon déjà si tu pars battante, c’est un bon début !
    Je viens de lire ta PMA idéale. Tu parles d’acupuncteur. As tu déjà essayé ? Je me tâte à prendre rdv quand je saurai la date de ma FIV 1, sur les conseils de mon cher et tendre… Je n’ai jamais fait. Mais je me dis que ça aide à se détendre, ça doit être un plus avant de débuter une FIV.

    Répondre
    1. La reine de la PMA Auteur de l’article

      Je n’ai pas encore essayé, mais une copine m’a donné un numéro et comme elle l’avait utilisé pour sa FIV qui a marché, je vais l’appeler, mais je ne sais pas si ça va me plaire….

      Répondre
  5. cassiop

    Je n’ai toujours pas toutes les clés de la blogosphère Pma. Après des mois d’errance, j’ai fini par comprendre la signification de DNLP mais je sèche sur PB même si je vois de qui il s’agit. Si quelqu’un peut l’éclairer et se mettre à la rédaction d’un dico à destination des blogueuses pmettes débutantes.
    Naturellement je vote 3 également, je ne comprends même pas qu’on nous laisse le choix. Dans ce domaine, on peut faire fi de la démocratie : le bulletin unique pour la seule liste autorisée est parfait.

    Répondre
    1. Mamz'elle Bulle

      +1 Cassiop !! Je suis débutante sur la blogosphère et PB je ne vois pas du tout. Et DNLP je crois avoir compris mais qui peut me traduire pour confirmer ?? Il y a peut être déjà un article sur un blog récapitulant tous vos sigles ?!

      Répondre
      1. La reine de la PMA Auteur de l’article

        Alors
        DNLP = Dame Nature La Po*fiasse ou Dame Nature La P*te
        PB = Pregnant Bitch
        Je crois que quelqu’un ou plutôt quelqu’une avait fait un article sur ces sigles, mais je ne sais plus qui….

        Répondre
        1. cassiop

          PB j’aurais jamais trouvé, merci (je viens de faire une recherche pour trouver la signification de bitch, vous voyez mon niveau d’ignorance!).
          Si en plus certains sigles sont en anglais, on va jamais sans sortir sans dico!
          Bon dès que j’en trouve d’autres sur lesquels je sèche, je reviens par ici, il y a des expertes!
          Merci Mzelle bulle je me sens moins bête

          Répondre
  6. Zapette

    Moi je vote 3 aussi. J’ai hâte de te voir encore plus insupportable que tu ne l’es déjà!
    C’était bien d’avoir les deux dans le bureau, de quoi partir confiante!
    Go go go

    Répondre
  7. miliette

    Tu sais je cogite un max en ce moment et du coup je suis tombée « par hasard » sur des études qui affirment que oui, une fausse couche (désolée même à écrire ça me fend le coeur) c’est plutôt un signe positif pour la suite. Je voulais t’en parler suite à ton article sur la mémoire du corps…

    Répondre
    1. La reine de la PMA Auteur de l’article

      C’est ce que je me dis aussi, le fait de repartir avec le même protocole me dérange un peu, mais en même temps, il avait « marché » ce protocole…
      Pui FIV 1, rien, FIV 2 accroche, normalement FIv 3 bébé ! 🙂

      Répondre
  8. Carotte

    C’est parti c’est top! La confiance est essentielle, et elle se ressent dans ton post. La pilule m’aurait chiffonne aussi, j’imagine l’ironie de la chose mais c’est pour avancer. Alors je commence déjà a croiser pour qu’en petit prince et/ou une petite princesse fasse très prochainement son (leur) nid ❤️

    Répondre
  9. theyellba

    Coucou c’est Chacha!!

    Jamais 2 sans 3, ça ne peut que marcher ok? ^^ Rahhhhhhhhhhhhhh ce taux sera haut et va tout exploser ok? Courage la Reine, j’ai hâte de pouvoir recommencer ici aussi, en attendant je vais chez l’acupuncteur, tu as essayé ça? Des bisous de courage!!!

    Répondre
  10. julys974

    Qu’est-ce qu’il me parle ton post !! A la différence que moi, j’étais persuadée que FIV 1 serait une formalité et qu’elle ferait de nous des parents, petite naïve que j’étais… Après la GEU et les mêmes dosages insupportables qui ont duré des plombes, je me suis dis que c’était juste un accident de parcours et que FIV 2, ce serait la bonne !! Pi bon, on connait la suite…
    Je te souhaite du fond du coeur que l’issue de la FIV 3 soit différente de la nôtre et que l’option 3 soit celle retenue par la vie… En attendant, je commence à croiser à fond !! Bisous.

    Répondre
    1. La reine de la PMA Auteur de l’article

      J’ai pensé à toi en écrivant mon post, il faut qu’on s’accroche, on l’aura notre nain, même si ça prend du temps et qu’on doit se relever plusieurs fois pour repartir au combat.
      Un collègue de l’homme a fait 7 FIV avant d’avoir ses jumeaux et nous a dit de nous accrocher car on n’oubliait tout une fois que les bébés étaient là, enfin c’est un mec qui parle et qui oublie tout, j’ai pas le point de vue de sa femme 🙂

      Répondre
      1. julys974

        Oui, je sais qu’il faut qu’on s’accroche et promis, je m’accroche !!! Mais des fois, j’ai quand même une furieuse envie de tout plaquer… Je sais que malgré tout, j’irais probablement au bout. Et on l’aura notre nain !!
        Il y a fort à parier pour que sa femme tienne le même discours… Quand tous tes efforts finissent par être récompensés, forcément, tu ne peux pas regretter toutes les années de doute, de larmes et de peur… Bisous Queen. ❤

        Répondre
  11. Mrs F.

    Bon, je t’avoue que pour notre fiv3, ça a été l’option 1. Dégoûtée. La fiv2 avait a moitié fonctionné puisque g fais une FC… Je n’avais plus aucun espoir pour le TEC. Pourquoi des embryons congelés tiendraient alors que des super blastos frais se sont fais la malle?? Et puis ça a marché… Comme quoi les proba, parfois c’est de la marde….
    Allez, j’y crois pour toi the queen!! 😉

    Répondre
  12. pivoinespma

    Go go FIV3 option 3 en mode jumeaux. 🙂
    Courage pour la reprise des piqures. Au fait! si tu finis en PB on sera juste fière de toi. Parce qu’après tout ce parcours c’est CA-DEAU tu peux être un PB qui ne bouffe pas, qui ne bouge pas 🙂

    Répondre
  13. Miss infertility

    C’est cool ça ! C’est bon quand les différents intervenants bossent ensemble, c’était le cas chez moi aussi. Ca fait bien avancer les choses ! Je suis contente que tu te sentes sereine pour cette nouvelle bataille. L’option 3 s’impose, ok??? Gros bisous

    Répondre

Un commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s