La minute féministe

Je voulais vous parler d’un site que j’ai découvert récemment (en glandouillant sur mon ziphone pendant les vacances) qui s’appelle macholand.fr qui a été lancé par des féministes, mais avant tout par des femmes qui en ont ras le bol de sexisme au quotidien.

Leur mode de fonctionnement : repérer des propos sexistes et utiliser le web pour faire savoir leur mécontentement. Par exemple, sur le site du service public quand on créait une association, il y avait un président et une secrétaire, des milliers d’e-mails ont été envoyés au service en charge du site et le formulaire a été corrigé. Il y a évidemment d’autres actions que le formulaire, mais je crois qu’en matière de féminisme comme en matière de PMA, il n’y a pas de petite victoire.

smart-sexy

En revanche, je me pose la question de leur mode d’action avec l’envoi massif d’e-mails (pas loin de 2 000 pour certaines actions) et la publication massive également de messages sur les murs Facebook des marques concernées.
Spontanément, je me dis que c’est à la limite du harcèlement, mais en même temps, certaines campagnes de pub nous imposent encore plus massivement leur vision dégradante de la femme.
En plus, je suis souvent la première à écrire à une marque quand je suis déçue d’un service ou choquée par une campagne et c’est certain que 2 000 e-mails ont plus de poids que 2 ou 3 e-mails ou que l’envoie en une fois d’une pétition avec 2 000 signataires.
Je trouve ça pas si mal finalement en y repensant, je crois même que j’adhère.

Et vous, ça vous inspire quoi ce mode d’action, vous trouvez que ça va trop loin ?

 

Je me dis aussi qu’il faudrait une appli mobile avec un bouton « urgence super c*nnard » pour tous les abrutis qui font des réflexions pourries.

J’ai réfléchi à la pire réflexion que j’ai entendu au travail et je crois bien avoir trouvé celle qui m’a le plus marquée. C’était lors de l’entretien annuel d’évaluation et je demandais une augmentation à mon boss qui m’expliquait que je devais revoir mes ambitions à la baisse (classique) et il m’a tout de même sorti comme argument « en plus t’as un mec maintenant, t’en as pas vraiment besoin », j’ai du faire une drôle de tête car il s’est tout de suite repris, en disant qu’il ne voulait pas dire ça évidemment (ah bon ? parce que c’est ce que j’avais entendu). Je lui avais quand même proposé d’arrêter de venir bosser (mais de garder mon salaire) et d’envoyer mon mec à ma place quand il avait le temps.

 

Sinon, puisque c’est la minute féministe, vous avez peut-être vu passé cette vidéo de jeunes princesse (des aspirantes mini-moi) qui m’a bien fait rire et arrive à faire passer un message assez clair 😉

 

 

Publicités

33 réflexions au sujet de « La minute féministe »

  1. icsipari

    Ma pire minute macho: un déjeuner d’affaires avec des messieurs qui avaient dû oublier que j’étais une femme, et qui commentaient l’arrivée des femmes au conseil d’administration de la manière suivante : « elles vont venir avec leurs biberons ? » Ben oui, évidemment je suis bête : femme=mère !

    Répondre
      1. La reine de la PMA Auteur de l’article

        Pourquoi la cire, t’es poilue ?
        Moi je viens toujours avec ma trousse à maquillage depuis qu’on m’a dit (une femme) que ma présentation était bien mais que mon maquillage des yeux laisser à désirer….

        Répondre
      1. miliette

        Au cours d’une de mes vies j’ai bossé dans un endroit qui vendait des petits pots de crème (non pas des D*nettes). Question (so pertinente) d’une cliente : « comment vous pouvez travailler là avec de l’acné ? »

        Répondre
  2. Bibiche

    Ma pire minute macho c’est mon DG qui l’avait sortie en réunion, en disant qu’il y avait de plus en plus de femmes dans la boite mais que leur place était plus dans la cuisine qu’en entreprise…

    Répondre
  3. Biquette

    Arrgghhtt mais c’est dangereux l’envoi de mail aux marques. Après, on risque de porter plainte contre toi toussa toussa 😉 Plus sérieusement, 2000 mails c’est clair que ça fait beaucoup, que ça pourrait être interprété comme du harcèlement mais je crains malheureusement que ça ne soit nécessaire pour faire bouger les choses.
    La remarque la plus macho (quoique, j’hésite avec juste con): « comme vous êtes enceinte on va vous payer moins » o_O

    Répondre
  4. miliette

    Je vais regarder ça ça m’interesse tes histoires de machos. Je ne me sens pas féministe mais parfois je lis je vois j’entends de ces trucs…
    Je profite du coup de ton post : Soirée « femmes » ce soir sur France 2. Simone Weil et émission sur le drame du viol. Je ne sais pas ce que cela vaut, mais à tout hasard…

    Répondre
  5. Bounty Caramel

    J’avais lu l’info dans un mag’, mais n’avait pas été encore voir le site. Merci !
    Après tout, si cela est bien cadré, ça peut être efficace !!
    Les hommes sont des femmes comme les autres, n’est ce pas 😉 ! Et inversement !
    Des bisous

    Répondre
  6. lach0uette

    Ahahah, la vidéo!!! 😀
    Moi le truc qui me fait le plus monter dans les tours à la télé, c’est une pub pour un détergent racontant l’histoire d’un prince qui lutte contre des forces démoniaques (la saleté) et qui, une fois la bataille gagnée se transforme tout naturellement en… « Reine de la cuisine ».
    Pouêt adooore me voir m’énerver.

    Répondre
    1. La reine de la PMA Auteur de l’article

      Je savais que la vidéo te plairait :-p
      C’est quoi cette pub, elle ne me dit rien…
      Il n’y a quasiment jamais de mec qui s’approche de la lessive ou du ménage dans les pubs. On les voit parfois approcher la cuisine pour les trucs hyper faciles à réchauffer au micro-ondes, mais en général, ils ne vont pas au delà.

      Répondre
      1. lach0uette

        Ils apportent leurs chemises sales à leurs femmes…
        Je me souviens d’une pub qui m’avait bien fait marrer, malheureusement elle était pas passée longtemps. Et je dois dire que je ne me souviens plus du produit vendus.
        Ca démarrait comme une pub classique genre « ah, j’aime que ma maison sente bon, j’aime laver les vêtements de mes enfants qui rentrent du sport etc. » et d’un seul coup la gonzesse s’arrêtait et gueulait: « n’importe quoi? Vous me prenez pour une bonniche? ».
        Et sinon, les pub pour les médicaments contre les diarrhées ou la constipation montre TOUJOURS des femmes. Les hommes, ils ont pas ce genre de truc.

        Répondre
  7. damelapin

    J’ai fait mon mémoire de master sur l’égalité homme femme chez les cadres, avec des témoignages d’une cinquantaine de femmes. Les résiltats oscillent entre la gravité et « wtf c’est une blague???? »

    Répondre
      1. damelapin

        Oh oui! La + courante que j’ai entendu dans mon propre parcours pro, c’était « et vous voulez des enfants? » pendant mes X entretiens d’embauche. Comment vous dire que, légalement vous n’avez pas le droit de poser cette question. Quand le poste m’intéressait pas, je répondais « et vous? »^^

        Répondre
        1. La reine de la PMA Auteur de l’article

          c’est clair que c’est un classique cette question, alors qu’on ne la pose jamais aux hommes, ça m’énerve ce genre de truc !
          C’est bien comme réponse « et vous? », souvent je répond, « je n’ai pas d’enfant mais j’ai un chat très autonome pour son âge »

          Répondre
  8. tinkieginie

    La vidéo est excellente, je surkiffe! Sinon la seule remarque déplacée, c’était pendant un entretien d’embauche « vous avez des enfants? » « non » « oui, mais ça ne saurait tarder vu votre âge ». Infertile ET vieille bique, qui dit mieux?

    Répondre
      1. tinkieginie

        Oui, j’ai eu de la chance qu’à l’époque j’étais encore insouciante par rapport à mon âge, on devrait me la ressortir maintenant, j’aurai plus de mal à me contenir… Et puis, ils font leur(s) bébé(s) tôt dans la région où je bosse, donc de toute façon leur jugement est biaisé!

        Répondre
  9. ptbichon

    J’ai kiffé élan vidéo.
    J’avais lu un article comme quoi le site aller ouvrir (dans Metro ou 20minutes il me semble) mais je n’ai pas encore eu la curiosité d’aller voir, j’y vais de ce pas…

    Répondre
  10. Ilithyie

    Je suis féministe ( plutôt trop convaincue que pas assez) et j’ai eu envie de tuer mon ancien chef : trop de femmes dans l’EN, c’est dangereux pour la discipline.

    Et la parité à l’Assemblée Nationale, c’est pas un peu dangereux pour le pays ?

    J’ai aussi un collègue qui pense que si on renvoyait les mères dans leurs pénates, on réglerait le problème du chômage.

    Il y a un tumblr : quandtuesfeministe que j’aime bien aussi.
    Et puis dans la question de la prostitution, il y a aussi un tumblr qui reprend des propos de clients, ça fait froid dans le dos ( mais j’ai oublié la référence).

    Le problème est qu’aujourd’hui, je me reconnais difficilement dans certaines positions très radicales ( notamment sur la GPA, ce qui avait d’ailleurs causé une scission, il y a quelques mois, entre certaines associations féministes et gay dans le cadre de la défense du mariage pour tous).

    Répondre

Un commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s