Happy Junky

Feeling du moment 🙂

Trois dispositifs d’injection différents chaque soir, joie, bonheur, félicité !

junky

 

Pour info, le Luvéris est vendu sans seringue.
Mon pharmacien, vous savez celui qui ne veut pas qu’on vende de l’aspirine au supermarché parce que le conseil c’est super important, ben il me l’a vendu comme ça sans rien. J’ai du ressortir pour me trouver une seringue, comme une vraie junkie que je suis devenue.

Publicités

60 réflexions au sujet de « Happy Junky »

  1. marivalou

    Ah. J’ai toujours plein de seringues chez moi (données gracieusement par mon centre) vu que je faisais tout moi meme (pas si compliqué si on suit bien les instructions). Du coup, un jour, une amie avait besoin d’une seringue pour je sais plus quoi… Quand j’ai sorti mon stock de seringue et d’aiguilles différentes, elle a pris pour une junkie. Vive la PMA !

    Répondre
      1. marivalou

        Tu veux que je t’envoie mes seringues ? Bon, j’ai bien envie de dire que vu que cette fiv va marcher, tu n’en auras pas besoin… Mais si un jour t’en as marre de payer tes seringues, fais moi signe !

        Répondre
          1. marivalou

            Je suis bien d’accord avec toi. A dire vrai, mon centre n’est pas forcément « donné » vu que c’est privé, on a des dépassements d’honoraires, tout ça… Toutefois, pour compenser, il y a eu des gestes que j’ai apprécié : don d’un traitement (j’avais juste besoin d’une dose de déca pour un déclenchement) sans demander, don du matos de junkie et même une écho offerte (j’étais arrivée apparemment au bout du quotas d’écho remboursées pour un cycle de FIV donc, la doc m’a pas fait payé).

            Répondre
            1. La reine de la PMA Auteur de l’article

              Dans mon centre aussi, ils me donnent parfois les médicaments, surtout quand c’est un nouveau truc à la dernière minute et que je n’ai pas eu le temps de m’organiser. Ils le notent, mais je n’ai jamais reçu de facture…
              Je ne savais pas qu’il y avait un nombre max d’écho par FIV, heureusement que je suis dans le public car j’en ai une par jour la 2ème semaine de stimulation….

              Répondre
      1. miliette

        Qu’ils filment ! Ça nous epargnera quelques « t’as qu’à faire une FIV » prononcés sur le même ton que « t’as qu’à prendre ta douche ». C’est convivial !

        Répondre
        1. La reine de la PMA Auteur de l’article

          Non, mais je me dis c’est important de montrer la réalité du truc. Les gens ne peuvent pas comprendre si on le leur explique pas.
          Moi je croyais que la FIV, c’était une ponction genre comme un RDV de routine chez le gynéco, un paluchage, labo et re-gynéco et 100% de réussite…. bon ça c’était avant

          Répondre
  2. MadameOurse

    C’est là que le pharmacien croit être meilleur que tout le monde. Moi en 2012 il m’a refilé un Gonal dont la graduation ne correspondait pas à la dose que je devais m’injecter : normal il m’a refilé un ancien modèle qu’il n’avait plus le droit de donner. Du coup y avait pas assez de seringues non plus et il a eu le culot de me demander une ordonnance pour une boite de CENT seringues pour compléter celles qu’il n’y avait pas dans la boite…. 2 ans après, on me réclame encore l’ordonnance…

    Répondre
    1. lamisskangourou

      J’ai eu exactement le même problème avec le Gonal, le vieux produit à préparer soi même, la gynéco a halluciné quand elle a vu que les graduiations ne correspondaient pas, et a appelé la pharmacie pour râler un coup.
      L’est vraiment pas top ce pharmacien, t’as pas besoin de ça en plus de tous tes aller retours en PMA/labo franchement.
      Courage, j’espère que les effets ne sont pas trop difficiles.

      Répondre
      1. La reine de la PMA Auteur de l’article

        Ils se rendent pas compte que c’est déjà du stress pour nous et que si en plus on doit vérifier les produits et les dosages, on ne va pas s’en sortir…
        Sinon, Luvéris nickel aucun effet !

        Répondre
  3. Biquette

    Tu dois te faire les injections pendant combien de jours?
    Chez nous, les médocs injectables sont gérés et dispensés par les sages-femmes. Entre celle qui te donne pas les seringues et celle qui t’en donne deux fois ce que tu as besoin au cas où, le compte est bon :-/
    Bon courage et gros bisous

    Répondre
  4. artemise

    Tu goûtes à tous les plaisirs… Il te reste plus que le synarel pour compléter le kit de junkie ! J’ai connu aussi la débrouille coté seringues jusqu’à acheter un stock dans une autre pharmacie pour être tranquille donc n’hésite pas à changer de pharmacie…

    Répondre
  5. pepette7

    Ca a été pareil pour le déca, et quand je suis allée à la pharmacie, pour avoir des seringues en expliquant pour quel produit c’était, ils n’ont pas été foutu de me donner des seringues adéquates. Va faire un mélange « déca » toi avec une aiguille toute fine et ultra petite. Au final l’infirmière m’a filé de celles qu’elles se servaient. Alors pour les conseils, ils repasseront. Faut vraiment arrêter de prendre les gens pour des cons, et mettre en avant le côté « conseil ».

    Répondre
    1. La reine de la PMA Auteur de l’article

      C’est dingue, moi aussi, elle n’a pas voulu me donner d’aiguille pour le mélange, j’ai du le faire avec l’aiguille d’injection… A croire qu’ils n’ont jamais fait de mélange, ils sont pourtant « préparateurs » non ?

      Répondre
  6. ptbichon

    Ah les pharmaciens… Une de mes professions préfères… Pas fichu non plus je vous rassure de connaitre la loi sur le droit de prescription des SF…
    Bref je note surtout que le luvéris ça fait pas trop mal même si c’est chiant parce qu’il faut le préparer (j’avoue pour ça moi j’ai de la chance, non seulement j’ai la dextérité mais je prends ce qu’il me faut au boulot…).
    Bon courage pour ces derniers jours à 3 piqûres et vivement lundi…

    Répondre
    1. La reine de la PMA Auteur de l’article

      Honnêtement, le seul médicament que je n’ai pas très bien supporté c’est vraiment le cétrotide, le reste, c’est un peu nouveau pour moi comme univers, mais je n’ai pas d’effet secondaire.
      Tu as de la chance d’avoir plus l’habitude des seringue et compagnie, car même si on s’en sort toujours, c’est parfois impressionant 🙂

      Répondre
      1. ptbichon

        Oui c’est sûre que ça m’a bien aidé même si au début ça a été bizarre de me piquer « moi » maintenant j’y arrive sans même y penser. J’ai pas trop d’effet secondaire sous traitement non plus (sauf la fatigue en dose « FIV »)

        Répondre
  7. pivoinespma

    Finalement le risque d’hyperstim a été écarté? C’est chouette. C’est clair qu’avec certains pharmaciens il faut revérifier derrière eux. J’ai eu le même soucis un soir de début de stim..je m’en suis rendue compte au moment de la piqûre à 22h! la blague! Heureusement dans la panique, je me suis souvenue que j’avais gardé des vieilles seringues de Cochin pour mes shoots de dérivée de morphine pendant les crises de règles (merci endométriose!). Bref, le lendemain je suis allée engueuler le pharmacien qui m’a dit « qu’il ne pouvait pas savoir ». Euh, c’est quoi ton job déjà?… bref depuis avec Sir on pose la question à chaque fois et recompte toujours derrière eux (et il y a souvent des erreurs…)
    Bonne continuation de stim, j’espère que ton petit monde pousse bien :-).

    Répondre
    1. La reine de la PMA Auteur de l’article

      Le risque d’hyperstim n’est jamais complètement écarté, on en a reparlé ce matin, mais comme je ne repasse pas au contrôle que samedi, c’est que ça doit aller du côté de la prise de sang. Ils ont beaucoup baissé les doses de Gonal et je n’ai pas d’épanchement pour l’instant (ce qui est rare pour moi en fin de stim), donc je croise…
      Je vois que les pharmaciens parisiens sont au top des conseils et du suivi pour la PMA ! 🙂

      Répondre
  8. pmavie

    Alors, là franchement, il fait fort ce pharmacien ! Heureusement que tu ne t’ai pas aperçu de ça à 20h parce que ça aurait été bien plus difficile…
    Pfff, c’est fou, c’est toujours à nous de veiller sur tout pour pas qu’un drame se produise… Et après, on te dit que tu es bien trop stressée et qu’il faut prendre les choses de façon beaucoup plus zen… Mais bien sûr !
    Sinon, depuis un accident (mon homme a joué – j’ai bien dit joué – avec la seringue d’orgalutran, l’a fait tombé par terre et l’aiguille s’est plié. Bien sûr, c’était ma dernière, il était 19h30 et plus de pharmacie ouverte. J’ai bidouillé pour m’injecter le produit avec d’anciennes seringue. C’est très mal, je sais.) ; je disais donc, depuis cet incident, j’ai toujours chez moi une réserve de seringues et piqûres.

    Répondre
    1. La reine de la PMA Auteur de l’article

      Ce soir, on laisse place à une nouvelle routine avec les 3 mêmes produits et demain aussi, je croise pour cette routine soit cassée par l’ovitrelle samedi.
      Comment va Babyack et Mamanyack aka toi ?

      Répondre
            1. La reine de la PMA Auteur de l’article

              La classe !
              Maintenant que tu es officiellement une MILK, tu peux partager avec nous les photos de la salle d’accouchement ?
              Je serais également intéressée par un article sur l’allaitement ou le biberon si tu as le temps.
              Merci. Bisous.

              Répondre
  9. La reine de la PMA Auteur de l’article

    C’est la première fois que j’utilise un médicament pour lequel la seringue n’est pas fournie dans la boite donc c’est un peu nouveau pour moi, du coup j’ai pris une boite de 10 pour avoir du stock 🙂

    Répondre
  10. Arhel

    Ca me rappelle des souvenirs encore proches… Je continue de te suivre assidument meme si je suis passée de « l’autre côté » car un petit congelé a bien voulu s’accrocher! Je te souhaite sincèrement que cette nouvelle tentative soit la bonne. Bonne chance et be positive

    Répondre
      1. Arhel

        18 semaines de grossesse… Les premieres ont été stressantes car pertes de sang et peur que ca se termine mal mais maintenant je suis plus tranquille meme si j’ai toujours du mal à y croire! Je m’empresse d’aller lire ton dernier post 😉 beaucoup d’ondes positives bises

        Répondre
  11. theyellba

    La vache, tu n’es pas gâtée… Je t’explique, dans mon protocole pour bloquer, j’ai droit au Synarelle, et ça se pulvérise dans le nez, je le concède ça fait tout autant junkie mais ça fait moins mal et ça marche très bien^^ Je m’incline devant la Reine!! Courage^^ Ici taux à 26 on voit le bout du tunnel, et un bleu de plus sur mon bras yahou!! Bisous Cha

    Répondre
    1. La reine de la PMA Auteur de l’article

      Taux à 26, c’est « bon signe », ça veut dire que dans une semaine max, tu pourras enfin tourner la page. Courage, même si la fin du taux aide à tourner la page, je sais que j’ai mis du temps à tourner vraiment la page dans ma petite tête, sachant que je garde toujours cet épisode à l’esprit…
      Bisous

      Répondre
  12. MaRas

    Ah tu as les bonnes aiguilles !
    La pharmacienne m’avait donné les bleus qui sont beaucoup plus longues. C’est l’infirmier qui m’a fait la toute première piqûre de deca, qui m’a dit de prendre les oranges (sous cutanee pour enfant).
    Moi aussi la pharmacienne ne m’avait pas dit qu’il fallait les seringues pour le deca. C’est en allant chercher la commande que j’ai voulu vérifier avec elle… Heureusement !
    La première pikouse était le jour de Noël. Ca aurait été pratique pour trouvé de quoi me piquer ! (Là ça fait junkie).

    Répondre

Un commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s