Ce dimanche encore

Nous disons non au terrorisme et oui à la liberté et au droit de vivre en sécurité.

une-charlie-png

Je n’arrive toujours pas à croire que 4 Français sur 10 pensent qu’il faille éviter les caricatures du prophète. Les caricatures religieuses font partie de l’ADN de Charlie Hebdo et elles en ont toutes pris pour leur grade au fil des numéros. On a l’impression qu’ils découvrent (et n’adhèrent pas à) l’esprit Charlie.
Je suis Charlie, c’est aussi accepté l’irrévérence propre à la véritable liberté d’expression.

J’espère que les marcheurs de dimanche dernier continueront à penser qu’il vaut mieux vivre debout que mourir à genoux.

Un nouvelle pensée pour les victimes et leurs familles, on ne vous oubliera pas.
Philippe Boisseau – Philippe Braham – Franck Brinsolaro – Jean Cabut – Elsa Cayat – Stéphane Charbonnier – Yoav Hattab – Yohan Cohen – Philippe Honoré – Clarissa Jean-Philippe – Bernard Maris – Ahmed Merabet – Mustapha Ourrad – Michel Renaud – François-Michel Saada – Bernard Verlhac – Georges Wolinski

Publicités

20 réflexions au sujet de « Ce dimanche encore »

  1. Ilithyie

    Comme je l’explique aux élèves, on peut être en désaccord et exprimer ce désaccord par des procédés légaux.
    Représenter Mohammed ce n’est pas l’insulter. Ce n’est pas insulter les musulmans.
    Le prophète craignait que la représentation de formes humaines détourne les croyants d’Allah. La profession de foi d’un musulman précise : « il n’y a de Dieu qu’Allah ». Ne pas représenter Mohammed c’est davantage suivre une recommandation qu’un ordre.
    Au Moyen-Age, on trouve encore des réalisations, persanes notamment, qui figurent le prophète.
    On retrouve par ailleurs dans les trois grands monothéismes ce débat. Chez les chrétiens, on trouve de nombreuses crises iconoclastes qui l’illustrent ; le dénuement des temples protestants et leur attitude vis-à-vis des saints sont très représentatifs de cela. Ainsi, normalement, lorsqu’un catholique prie un saint, il lui demande « dogmatiquement » d’intercéder auprès de Dieu pour obtenir une grâce, ce n’est pas le saint qui lui confère la grâce.
    Personnellement, j’aime beaucoup les questions spirituelles ; je suis une fondue d’histoire religieuse; mais je suis pour une laïcité « radicale » avec reconnaissance du droit au blasphème. La religion doit rester une affaire privée ; l’esprit républicain doit toujours primer sur les obligations religieuses.

    Répondre
  2. pmavie

    Merci la Reine, merci pour cet article. je n’osait plus en faire de peur d’être insistante. Mais je pense 100% comme toi, entièrement d’accord avec toi et surtout très déçue et énervée des réactions récentes. Oui, on peut dessiner ce qu’on veut et non, on ne doit pas s’autocensuré de peur de blesser les personnes qui ne comprennent pas ce qu’on fait. Je suis d’ailleurs bien contente que la une de Charlie cette semaine soit dans la lignée des autres unes.
    J’ai bien l’impression que la France se divise malheureusement et que la manif de dimanche aura été un joli rêve d’unité, seulement un rêve…

    Répondre
    1. La reine de la PMA Auteur de l’article

      J’ai peur que cet élan s’arrête et ça me rend vraiment triste car je ne voudrais pas partir pour les mauvaises raisons mais si les choses ne changent pas nous serons bien obligés de nous mettre à l’abri…
      J’espère que le rassemblement va durer…

      Répondre
      1. pmavie

        Oui, j’imagine que pour toi ce doit être très difficile. Je suis aussi très triste du cours que semblent prendre les événements et j’espère fort que de bonnes surprises viendront relever le niveau de ces derniers jours.
        Mille pensées pour vous, je trouve ça si triste que tu penses partir, j’aimerai tant que la France soit un pays d’ouverture et de liberté. Du courage, il faut lutter, toujours lutter contre la bêtise et l’ignorance.

        Répondre
        1. La reine de la PMA Auteur de l’article

          On ne baisse pas les bras, si on décide de partir c’est pour découvrir une autre culture surtout pas pour fuir ces tarés.
          J’aimerais que les gens comprennent que les nouveaux terroristes sont Français et que nous sommes tous concernés pour faire en sorte que nos concitoyens ne basculent pas dans l’horreur avec certes plus de protections, plus de repression et de fermeté mais aussi un travail social en amont pour eviter que ces jeunes ne se radicalisent.

          Répondre
          1. pmavie

            Oui, tu as tout à fait raison, il faut prendre le problème à l’endroit. Les cités sans perspectives d’avenir dans lesquelles certains jeunes sont enfermés ou la solitude et l’isolement extrêmes qu’ils subissent conduisent ces jeunes à basculer dans n’importe quelle dérive. Celle du terrorisme fait froid dans le dos.
            j’espère que des solutions seront proposés en plus de la répression pour sortir du cercle infernal des cités.
            Des bisous la Reine !

            Répondre
  3. ptbichon

    La « bêtise » de certains m’interpellera toujours. Je ne voyais pas la une de ce Charlie en particulier sans caricature du prophète.
    Le but était bien entendu de « dire » que malgré ces atrocités la liberté d’expression existe toujours et qu’il ne l’ont pas « eu ». Que nous n’avons pas peur et que nous continuerons à faire ce qu’on veut.
    Un dessin « gentillet » aurait été à l’encontre de la marche de dimanche dernier…

    Répondre
  4. lach0uette

    A cette occasion j’avais vu sur je ne sais plus quelle chaine un imam qui prêchait: « si vous n’êtes pas d’accord avec ces caricatures, battez vous! Faites des caricatures aussi! »

    Répondre
  5. gambinou

    Je pense que ce serait dommage de partir. On pense toujours que l’herbe est plus verte ailleurs mais je pense que la france continue d’être une terre de liberté et de solidarité. Je remercie tous les jours le ciel d’être dans un pays où on reçoit un minimum d’éducation quelque soit sa condition sociale et surtout d’avoir accès aux soins qu’il faut quand il le faut. Par contre il faut défendre notre patrimoine. Continue plutôt d’exprimer tes convictions pour que la liberté d’expression continue d’être si vivante dans notre pays. Motivons les gens pour voter et ne pas laisser les extrêmes l’emporter d’où qu’ils soient.

    Répondre
    1. La reine de la PMA Auteur de l’article

      Dimanche dernier, j’ai retrouvé une foi perdue en mon pays, mais j’ai peur que ce ne soit qu’un feu de paille.
      Je ne pense pas que l’herbe soit plus verte ailleurs, au début nous voulions partir pour découvrir pendant quelques années une autre culture, nous enrichir d’une expérience différente et je refuse de partir parce que j’ai peur ou parce que j’ai renoncé à mes valeurs. Mais je ne peux pas faire ça seule si la majotité du pays n’y croit pas avec moi. Nous voulions acheter un appartement à Paris, nous préférons finalement garder des liquidités pour pouvoir partir vite si ça dégénère, ça m’attriste mais j’ai de plus en plus de mal à projetter ma vie dans ce pays où les enfants sont assassinés dans les écoles et les parents au supermarché…

      Répondre
      1. gambinou

        Je te comprends, c’est horrible ces événements, j’espère que tu retrouveras la foi et ton optimisme ou qu’une belle opportunité d’expatriation s’offrira à toi et ta famille! En tout cas c’est bien que tu continues de faire porter ta voix via ton blog Bonne semaine

        Répondre
  6. Cloudy

    Au delà de Charlie, les caricatures sont l’ADN de la France.
    Il n’y a rien de plus précieux à mes yeux que la laïcité et ce qui est écrit aux frontons de nos Mairies, « Liberté, Égalité, Fraternité ». Ces 3 mots ont un sens. Ils portent mon action professionnelle et l’esprit qui est le mien dans notre société.
    Je suis triste de voir et entendre certaines réactions.
    Elles montrent que notre pays à encore une longue introspection à faire, à informer, éduquer…

    Répondre
  7. Miss Smile

    je peux te dire que je n’oublierai jamais…et je suis perdue quant au fait de savoir quoi faire, quelle analyse en faire…peut être que l’analyse me fait peur, peur de découvrir ce qui se passe dans mon pays et surtout chez les jeunes…

    Répondre
    1. La reine de la PMA Auteur de l’article

      Je pense que pour traiter ce problème, il faut arrêter de se voiler la face, les nouveaux terroristes sont Français et si notre système fonctionnait, ils ne devraient pas basculer dans l’extremisme et le terrorisme. Je pense qu’il faut evidemment s’assurer de la protection des personnes dans un premier temps, mais qu’il est grand temps de rèfléchir également aux causes de ces basculements et mettre en place des outils sociaux, juridique et de repression pour que cela n’arrive plus.
      Les gens qui veulent museler la liberté d’expression car ils ont peur m’inquiètent, je pensais justement que dimanche dernier devait rappeler notre attachement aux valeurs de la République et montrer que nous n’avons pas peur…

      Répondre
  8. icsipari

    Je crois que Charlie Hebdo a joué son rôle : vous-êtes vraiment Charlie ? Alors prouvez le ! Il ne s’agit pas de défiler pour la liberté d’expression pour ajouter quelques jours plus tard « sauf pour la religion ». Je revendique le droit pour Charlie de se moquer des religieux. Merde alors.

    Répondre
  9. etvouscestpourquand

    Je n’arrête pas de dire que commencer à dire qu’ils avaient pas à faire ce genre de caricatures, c’est commencer à trouver des excuses aux terroristes, et donc commencer à accepter que ce qu’ils ont fait est normal….

    Répondre

Un commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s