Un dernier article pour la route

Je sais que mes posts en rapport avec les attentats sont souvent maladroits et me font perdre des lecteurs, mais en ce deuxième dimanche post rassemblement il faut que ça sorte, alors comme il s’agit d’un blog de PMA, je promet que c’est le dernier article à ce sujet et après j’arrête de vous embêter.

En fait, je suis tombée sur cette lettre écrite par un professeur de Sciences Po qui exprime parfaitement ce que j’ai sur le coeur, mais de manière beaucoup plus structurée et intelligible, alors, voilà, c’est juste un partage, vous n’êtes pas obligé de la lire, d’adhérer et encore moins de commenter, vous pouvez aussi décider d’arrêter de me lire.

Mon mari est juif, je ne le suis pas, je suis athée et je ne souhaite pas me convertir, Starsky aura la double culture et je ne veux qu’il soit fier de cette double culture source d’enrichissement et surtout qu’il ne vive pas dans la peur.

Après les assassinats antisémites de la Porte de Vincennes, la médiatisation de la « peur » des Juifs français et leur souhait de quitter leur pays, plusieurs amis non-juifs m’ont envoyé ce message affectueux : « Restez ». Au lendemain des mobilisations du dimanche 11 janvier, voici ce que je leur ai répondu.

François Heilbronn

« Salut vieux frère,

Bien sûr que nous allons rester chez nous, en France.

La France est notre pays. Les Juifs se sont battus en masse pour elle à chaque guerre.Ils lui ont donné 12 Nobel, des savants, des écrivains, des chefs de gouvernement, des poètes et même des humoristes. Ma famille est parisienne depuis 1731, et même aux pires heures, nous sommes restés en France. Nous nous sommes toujours battus pour elle et ses valeurs. Deux de mes grands oncles sont morts au champ d’honneur en 1940 et en 1944. A 18 ans,mon grand père fut en 1918, un des plus jeunes médaillés militaires. Je suis la sixième génération de ma famille à être décoré de la Légion d’honneur et ceci sans discontinuer. Officier de réserve parachutiste, j’ai la France et la défense de la République chevillées au corps comme tu le sais.

Alors, pourquoi donc, un tel malaise, chez les Français juifs?

Depuis octobre 2000, la population française n’a plus été solidaire des Juifs français, d’abord insultés, puis menacés et enfin assassinés dans leur pays. Ils ont le sentiment d’avoir été abandonnés par elle. François Hollande et Manuel Valls ont été bien seuls pour leur défense. Après la tuerie à l’école juive de Toulouse, il y a moins de trois ans, nous n’étions que 10.000 à défiler dans Paris et en très très grande majorité Juifs. Nous nous sommes sentis bien seuls. Où se trouvaient-ils, les 3,7 millions de Français d’hier ? C est vrai, on n’avait assassiné que des parachutistes, et des enfants dans une cour d’école juive !!! On avait tué trois enfants à bout portant, pour le simple fait qu’ils étaient Juifs. Où étais-tu, toi le vieux frère? Pas dans la rue avec moi en tous cas.

Et cet été quand des hordes criaient sur cette même Place de la République « Mort aux Juifs », et brandissaient des drapeaux du Hamas, du Hezbollah et de Daesh, aux côtés du NPA et de la CGT, puis attaquaient en bandes organisées les synagogues de la Roquette et de Sarcelles, où étaient les Français de « Je suis Charlie » ? Beaucoup d’entre eux, sourds à la clameur antisémite, critiquaient même l’interdiction pourtant légitime de ces manifestations.

Et le 6 octobre 2000, quand pour la première fois depuis 1945 on a crié “Mort aux Juifs” dans les rues de Paris, où étais-tu ? Tu me disais : « c’est un épiphénomène ». Certains de nos amis m’expliquaient même à la lecture du Monde, que tout ceci était la faute d’Israël.

Notre histoire nous a appris à être des “guetteurs” de la démocratie. Tu ne voulais pas lire “Les territoires perdus de la République” sous la direction d’Emmanuel Brenner que je t’avais donné en 2003. Tu n’es pas venu manifester avec moi, en 2006 pour Ilan Halimi et en 2012 en soutien aux enfants juifs de Toulouse. Pourtant tu te trouvais à mes côtés après les crimes de Copernic,de la rue des Rosiers, puis de la profanation de Carpentras. Pourquoi, durant ces 14 ans où je t’ai expliqué qu’un vent mauvais s’est levé sur notre pays, tu ne m’as pas cru ?

Tu possèdes des circonstances atténuantes. Des journaux comme « Le Monde », les dépêches de l’AFP, les journaux télévisés,certains hommes politiques, tous t’avaient expliqué pour qualifier la multiplication des agressions antisémites que : « les tensions intercommunautaires étaient liées aux évènements du Proche-Orient ». Pourquoi, les as-tu-cru eux et pas moi quand je te disais que cela n’avait rien à voir? J’avais beau te répéter que des islamistes radicalisaient une certaine jeunesse en leur enseignant la haine du Juif, des femmes, de la démocratie et de la liberté et que bientôt nous aurons des djihadistes français, tu ne m’entendais pas.

Je sais que comme Manuel Valls tu penses que « la France sans les Juifs ne serait plus la France ». Tu as raison, mais pour cela, il va falloir te battre à nos côtés et cette fois-ci nous écouter quand on t’alerte.

Donc, au combat l’ami. Rejoins-nous. Sinon la France risque de devenir « Judenfrei » comme l’est déjà le reste de l’Europe.

Je t’embrasse fraternellement.»

François Heilbronn
Professeur associé à Sciences-Po

Publicités

15 réflexions au sujet de « Un dernier article pour la route »

  1. tittounett

    Je continuerais à te lire mais ce qui me dérange c’est cette insistance sur les juifs. Il y a eu des morts de tous les côtés mais beaucoup de juifs ne parlent que des juifs morts et ça me dérange. Il y en a eu d’autre. Est-ce qu’on a entendu les catholiques ou les musulmans parler uniquement de « leurs » morts ? Et pourtant, selon moi, si un peuple devait être mis en avant, protégé et défendu c’est bien les musulmans. Je n’aime pas qu’on catégorise les morts, il n’y a pas de mort plus ou moins importantes même si oui, votre religion en a bien bavé dans le passé évidemment mais cet attentat n’avait rien contre les juifs exclusivement alors pourquoi insister et insister encore ? C’était un attentat contre des êtres humains en général et la liberté d’expression en particulier. Oui, il y a eu des juifs dans les victimes mais il y a eu des catho aussi (dont personne n’a jamais parlé, on n’a pas vu hollande aller dans une église il me semble ?) Je ne sais pas si tu comprends ce que je veux dire ?

    Répondre
    1. La reine de la PMA Auteur de l’article

      Je comprends ton point de vue, il y a malheureusement eu des morts de toutes les religions.
      Cependant, je pense que les journalistes de Charlie Hebdo ont été tués en qualité de journalistes, en raison de leur choix éditorial et non à cause de leur religion, les policiers ont été tués en leur qualité de représentant de l’Etat et non à cause de leur religion, seuls les juifs ont été tués en raison de leur religion.
      A ma connaissance Merah a ciblé une école juive et non une école catholique et Koulibali a visé un super marché kasher et non un monoprix.
      Toute la lettre explique justement qu’il faut arrêter de se voiler la face sur la montée d’un nouvel antisémitisme terroriste en France et que tout le monde est concerné.
      Les musulmans subissent malheureusement actuellement des attaques en raison des événements récents, mais heureusement pour l’instant aucun n’a été assassiné en raison de son appartenance religieuse et j’espère que ça n’arrivera jamais.

      Répondre
      1. tittounett

        C’est justement ce que je dis. En quoi c’est plus grave d’être tué parce qu’on est juif que d’être tué parce qu’on est journaliste ou parce qu’on est flic ? C’est pas nouveau sauf qu’aujourd’hui on appelle ça de l’antisémitisme et qu’avant on appelait ça guerres de religion. Rien de neuf sous le soleil. On a tué des protestants parce qu’ils étaient protestants, des cathos parce qu’ils étaient cathos. Je ne connais pas l’histoire des musulmans mais il serait fort peu probable qu’on n’ait jamais tué de musulmans parce qu’ils étaient musulmans hélas.
        Et j’irais plus loin s’il faut catégoriser en disant qu’au contraire encore ce qui est inquiétant c’est que des journalistes aient été tués à cause de leur profession, des flics pour la même raison. Demain ils vont tué quelle catégorie socio-professionnelle qui les dérange ?
        Je ne vois vraiment pas ce qu’il y a de nouveau sauf que oh my god ça se passe en France ! Ouvrons les yeux, ça fait des années que ça se passe en dehors de nos frontières et ça n’empêchait personne de finir sa part de lasagnes désolée.

        Répondre
        1. La reine de la PMA Auteur de l’article

          Cette lettre parle simplement de mon sentiment personnel en tant que Française en 2015. Ma famille est ici depuis la révolution et je n’ai pas envie de partir car j’aime mon pays mais j’ai peur. Elle n’a aucunement vocation à soutenir les nombreux combats qu’il y a à mener partout pour un monde meilleur.

          Répondre
  2. Bounty Caramel

    J’aime quand tu prends la plume hors PMA tu sais. Pas que dans les drames d’ailleurs… (encore heureux boreal…) Pour moi le blog ca sert aussi à informer et échanger. De la PMA certes, des autres problématiques auxquelles on peut être confronté et où on se sent isolé aussi. Informer notamment quand sur certains sujets, on est davantage concerné, et donc impliqué, et donc averti, et qu’on fait cogiter les méninges à fond parce que c’est de notre vie qu’il s’agit. Et sur cette question de la montée de l’antisémitisme, tu sais bien mieux que moi, car tu y es confrontée. Alors c’est avec plaisir et intérêt que je lis cette lettre que tu as mise, que je te lis, que j’apprends les sentiments complexes que vous vivez. J’espère bien fort que des morts aux noms de je-ne-sais-quoi n’est pas l’avenir de notre Monde, qu’on arrivera à cohabiter sur une seule même planète, que l’être humain cessera sa quête de dominer/passer au dessus/vaincre cet autre qui est si semblable à lui, mais dont certains ne voit que les différences.
    Je me suis demandé également si ce qui est arrivé n’allait pas accéléré votre départ qui est à la base souhaité pour d’autres et multiples raisons. La réponse est dans cette lettre j’imagine… Des bises !

    Répondre
    1. La reine de la PMA Auteur de l’article

      Très honnêtement, on partira dès qu’on en a la possibilité, mais on voulait déjà partir pour d’autres raisons, on sera juste un peu moins regardant sur la destination… Enfin pour l’instant on reste sur les US ou l’Asie… on verra ce qu’il est possible de faire avec nos job respectifs…
      Bises

      Répondre
  3. ptbichon

    Il y a encore quelques années la culture juive était une grande inconnue. Mais lors de mes années d’étude de SF j’ai eu une copine de confession juive et il nous arrivait frequement de rentrer ensemble en voiture le vendredi soir et je dois dire que c’est à cette occasion que j’ai appris énormement de chose sur cette religion et cette culture. Je suis agnostique mais j’aime comprendre et connaitre la culture des autres.
    Du coup je suis plus sensible quand ce sont des juifs qui sont concernés, je pense immédiatement que ça pourrait être ma copine ou sa famille (que je connais très bien). Pour en avoir discuter avec je sais qu’ils se demandent sérieusement s’il vaudrait pas mieux quitter le pays. Ça m’attriste que des familles en viennent à penser ça alors que ça fait si longtemps qu’ils « sont français ».
    Les évènements de Toulouse m’avaient touchés à l’époque d’autant plus que mes parents habitent pas très loin (moins d’une heure)
    Bref tous ça pour dire que je n’ai rien contre tes articles hors PMA, au contraire ça « m’ouvre » l’esprit.

    Répondre
  4. pmavie

    Je comprends tout à fait cette peur que les juifs ressentent et il a fallu malheureusement les derniers attentats pour effectivement qu’une partie de la population comprennent qu’en effet le problème est bien plus profond que ce qu’on voulait nous faire croire.
    Je suis désolée que les événements nous entrainent de nouveau vers une partie très moche de notre histoire. Et j’espère vraiment que la prise de conscience sera collective et permettra de retrouver un climat plus sain.

    Des bisous La Reine, j’aime beaucoup tes articles.
    P.S : du coup (à cause de la phrase concernant les tensions liées au événements du Proche Orient), je me suis replongée dans l’histoire de la Palestine, de la création de l’Etat d’Israël, etc… Je ne me sens vite perdu, les problèmes au Proche Orient sont nombreux et complexes. Mais comme dis, ça n’a rien à voir avec la montée de l’antisémitisme.

    Répondre
    1. La reine de la PMA Auteur de l’article

      C’est vrai que les problèmes du Proche Orient sont très complexes, et je pense qu’il est d’autant plus important de ne pas tout mélanger. Les juifs de France ne sont pas responsables de la politique d’Israël.
      Si nous arrivons à partir, nous ne partirons pas pour Israël, même si c’est la facilité du point de vue des visas.

      Répondre
      1. pmavie

        oui, oui, bien sûr, c’est pour ça que j’ai écrit que ça n’avait rien à voir avec le problème.

        Et pour le Proche Orient, même en voulant suivre réellement les conflits, ça devient vite difficile. Une partie de ces conflits trouvent leurs origines très loin dans l’histoire, avec l’empire Ottoman. Et j’avoue que je ne suis pas assez documenté sur l’histoire de cette région. J’ai lu des choses (notamment hier, j’ai relu des documents qui explique l’origine des conflits mais on s’y perds très vite.)

        Enfin, pas d’amalgame, les juifs de France n’ont bien sûr rien à voir avec ce qu’il se passe là-bas.

        Plein de courage, je soutiens complètement les juifs de France en proie à la peur et à la déception face au manque de soutient.

        Répondre
  5. icsipari

    Non mais nous ne sommes pas que des uterus, chère amie ! Vive les sujets hors pma, surtout des sujets si essentiels.
    Je suis horrifiée par les crimes antisémites, et cela fait un bout de temps que Pierre Perret a chanté « la bête est revenue ». Le problème, c’est que certains mélangent tout: les juifs et la politique d’israel. Lors des crimes contre les écoles juives, nous avons été horrifiés. Et je crois que le pays entier a été horrifié. Mais, pour ce qui nous concerne, nous ne souhaitions pas manifester derrière des drapeaux d’Israël, comme nous ne manifestons pas derriere des drapeaux palestiniens, parce que justement, nous sommes francais et attachés à ce que personne ne soit frappé pour sa religion dans notre pays, et nous ne voulons pas prendre parti dans ce conflit si compliqué, qui nous échappe, et qui fait tant de victimes des deux côtés. C’est à force d’importer ce conflit que certains se sont sentis autorisés à avoir des propos franchement antisémites ou racistes. Une collègue me racontait il y a trois jours que sa fille, dans une école juive, était rentrée à la maison en lui demandant « c’est vrai que les arabes veulent nous tuer ? » Ma collègue était furieuse que sa fille ait entendu cela à l’école, et elle a fait son quart d’heure de pédagogie pour ne pas tout mélanger.
    Je crois que l’absence de mobilisation lors des crimes de Toulouse était donc beaucoup liée à cette confusion permanente, qui est mauvaise pour notre pays.
    Beaucoup d’amis songent à partir, on le comprend, mais on se sent bien impuissant pour faire changer les choses. Une poignée de fous nous privent d’une partie de nos concitoyens, c’est effroyable. Et demain, à qui le tour ? Les intellectuels ? Les femmes ? Ca sent très mauvais…

    Répondre
    1. La reine de la PMA Auteur de l’article

      ça me fait penser à un poème qui m’avait marqué à Yad Vashem

      Quand ils sont venus chercher les communistes,
      Je n’ai rien dit,
      Je n’étais pas communiste.

      Quand ils sont venus chercher les syndicalistes,
      Je n’ai rien dit,
      Je n’étais pas syndicaliste.

      Quand ils sont venus chercher les juifs,
      Je n’ai pas protesté,
      Je n’étais pas juif.

      Quand ils sont venus chercher les catholiques,
      Je n’ai pas protesté,
      Je n’étais pas catholique.

      Puis ils sont venus me chercher,
      Et il ne restait personne pour protester

      Répondre
  6. pivoinespma

    Je ne parle pas d’autres choses que de PMA sur mon blog (forme de lâcheté) mais j’aime bien lire ces autres choses sur les autres blog PMA.
    Je t’ai (dans d’autres post) dit ce que je pensais du « départ des juifs » de France par peur. Je continue à croire (et cela malgré les horribles événements du début du mois) qu’il faut rester simplement parce que vous êtes chez vous. Il est vrai que le supermarché casher a été attaqué parce qu’il est juif mais malgré tout je continue à penser qu’on ne quitte pas son pays (relativement paisible – je maintiens) au risque de l’abandonner aux CONNARDS (désolée je ne peux pas les appeler autrement) qui tentent de nous nous effrayer. La France est le pays de tous les citoyens français quelque soit leur religion.
    Au passage, je suis musulmane et des musulmans sont malheureusement régulièrement pris pour cibles en France par des fachos d’extrêmes droites, jetés à l’eau et noyés ( à Marseille notamment mais pas que là) et pour autant je ne quitterai pas mon pays. Jamais pour cette raison en tout cas. Je le quitterai pour aller vivre d’autres aventures humaines et reviendrai surement. Pourtant j’ai aussi une autre origine, un autre pays qui m’a vu naître très loin d’ici: mon autre chez moi. Mais je continue à aimer mon pays d’adoption la France autant que mon autre cailloux-d’amour perdu dans l’Océan Indien et de la même manière. Et je refuse de l’abandonner aux CONNARDS mais je peux comprendre la peur qui anime à chaque coin de rue. Je sais que ce n’est pas évident de ne pas paniquer à l’idée d’être une cible facile. J’espère vraiment que notre pays trouvera les moyens de permettre à TOUS de vivre bien ICI.
    Bisous

    Répondre
  7. Ping : ;-) !!! | Ti'punch contre Ti'bout !

Un commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s