Pourquoi je reste une pmette

Comme vous avez pu le voir lors de mes derniers posts, je commence à gagner confiance vis à vis de ma grossesse. Je me laisse même aller à me caresser le ventre, c’est pour dire !

Et ce week-end, ce fut la débandade totale qui est arrivée à l’improviste au moment où je ne m’y attendais le moins.

Je suis allée à mon premier cours d’aqua-dinde, je me faisais une joie d’avoir enfin accès à des activités de PB qui m’avaient fait envie pendant mes années de PMA.
J’arrive à la piscine, je me met mon plus beau maillot de PB et je me rend au bord du bassin où se termine le cours de bébés-nageurs. Je me dis que ça a l’air vraiment sympa et que j’aimerais bien faire ça avec Starsky plus tard, les mamans et les papas ont l’air de passer un super moment avec leurs bébés, l’ambiance est animée et joyeuse.
D’autres PB arrivent, c’est aussi leur premier cours, on discute un peu, puis la sage-femme nous appelle pour prendre notre tension avant d’aller dans l’eau.

211098-swimming-cat

Nous sommes alignées à la queue leu leu, la sage-femme est très sympa, assez maternante et demande à chacune son terme et comment se déroule la grossesse. Vient mon tour, elle me pose les mêmes questions et je lui fait ma réponse habituelle « Pour l’instant, tout se passe bien » et elle me répond « Pourquoi pour l’instant, tout va bien se passer, vous avez l’air en forme et votre tension est parfaite ».
Ça m’a renvoyé à plein de choses, à mon parcours, aux moments où je me disais que je ne serais jamais maman, à ma fausse couche et à mon stress qui augmente à l’approche de la prochaine écho, celle où on peut encore nous dire que le rêve est terminé, que c’était une blague et qu’on repart à zéro et j’ai fondu en larmes.
Des larmes impossibles à retenir, la culpabilité de ressentir ces sentiments, de ne pas « profiter » de la chance qui m’est offerte quand je sais que c’est si difficile pour beaucoup d’entre vous. Elle a été très attentionnée, m’a proposé d’aller parler tranquillement de ce qui n’allait pas, mais aucun mot ne pouvait sortir, je ne pouvais pas raconter ma vie, mon parcours  devant toutes ces inconnues. Je me suis donc jetée à l’eau sans rien dire.
Elles ont du me prendre pour une folle, pas grave, ce sera pas la première fois…

Sinon j’ai adoré le cours d’aquagym en lui même, je me suis sentie bien dans l’eau avec l’impression de tout oublier, de me connecter avec mon corps, de gagner en légèreté, d’être enfin à nouveau active, un vrai bonheur.
La séance se termine par 10 minutes de relaxation, ambiance sophrologie avec la sage-femmes qui parle d’images positives, de projection avec son bébé, de peau à peau, un moment pour nous deux. Je n’arrive pas à projeter une image de Starsky, mais j’arrive à me détendre et à me concentrer sur mon ressenti de Starsky qui grandit en moi et je me dis que c’est déjà beaucoup pour moi.

J’ai été contente de retrouver l’homme pour déjeuner ensuite, je lui ai raconté mes émotions du matin, il a su me rassurer. On a croisé un ami au resto à qui j’ai annoncé ma grossesse (enfin je lui ai montré mon ventre car je n’arrive toujours pas à verbaliser que je suis enceinte). Ça m’a fait plaisir de pouvoir lui annoncer car il avait suivi mes aventures en PMA et avait été très à l’écoute.

Et comme je ne suis pas à une contradiction près, sous l’impulsion de l’homme, nous sommes allés voir les poussettes dans un magasin de bébés, tout une aventure… qui fera l’objet d’un prochain post.
🙂


Sinon, pour les parisiennes qui montent dans le train, j’avais regardé les activités de PB sur Paris et voici la liste si ça peut vous être utile.

Aquagym le samedi à 12h15 ou 13h, vers Montparnasse, adhésion 30€ puis 10 cours pour 130€
Aquabiking, le dimanche à 15h, vers République, 35€ le cours ou 10 cours pour 300€, 1ère séance à moitié prix
Yoga
Qee, le samedi à 11h15 ou à 15h en couple (?), dans le 9ème, 22€ le cours ou 10 cours pour 199€
Yoga Paris, le mardi à 18h, dans le 6ème, 30€ le cours ou 100€ les 4 cours
Trini Yoga, je n’ai pas trouvé l’horaire du cours pré-natal (je dois être débile), dans le 10ème, 22€ le cours ou 175€ les 10 cours
WOMB vers Sentier, il y a des cours sur l’heure du déj ou le jeudi à 19h, 24€ le cours ou 88€ les 4 cours
Publicités

55 réflexions au sujet de « Pourquoi je reste une pmette »

  1. justomate

    J’ai été très émue par ton article, car même si je ne suis pas (encore ? on garde espoir…) concernée, tu illustres très bien ce que, je pense, toute ex-PMette enceinte peut ressentir. C’est très paradoxal car tu sais plus que quiconque à quel point cette grossesse est précieuse, donc tu aurais de quoi en profiter 1 millier de fois plus que les autres. Et en même temps, vécu tellement de choses que l’échec résonne encore et empêche de crier victoire. C’est absolument terrible et je te souhaite beaucoup d’autres séances comme celle-ci pour retrouver espoir et profiter des derniers mois de grossesse. Des bisous tout plein.

    Répondre
    1. La reine de la PMA Auteur de l’article

      J’essaie vraiment de profiter et de mettre mon parcours derrière moi, et ça va de mieux en mieux, mais parfois tout revient sans crier gare…
      J’espère que la prochaine écho signera la fin des doutes.
      Même si on ne profite pas tous, tous les jours, je te souhaite de tout coeur de vivre ces angoisses.
      Bisous

      Répondre
  2. edbou

    Et puis c’est fou ce qu’on se sent différentes des autres femmes enceintes. Elles nous regardent comme si on faisait partie du même club mais pour ma part je ne peux pas m’empêcher de les considérer comme des « ennemies »… c’est con mais c’est comme ça… merci pour les adresses !

    Répondre
    1. La reine de la PMA Auteur de l’article

      C’est vrai qu’on se sent différente, mais je ne les vois pas comme des ennemies, juste pas dans le même bateau. J’aimerai avoir leur zenitude, mais j’espère vraiment y arriver avant la fin de cette grossesse….

      Répondre
    1. La reine de la PMA Auteur de l’article

      T’as pas pleuré, mais c’est parce que tu n’arrête pas de profiter 🙂
      Je pense que les hormones jouent pas mal, l’autre jour j’ai pleuré parce qu’il pleuvait… un drame ! mais ça passe vite.

      Répondre
  3. ptbichon

    C’est fou comme une formulation de phrase, un petit mot peut nous renvoyer à notre statut de pmette, peut nous renvoyer notre parcours en pleine face.
    Moi en ce moment c’est la pub pour la Citr*en C4 que je peux pas voir (pas vraiment pour le C4, quoique) mais parce qu’on y voit un mec et une fille se rentrer dedans au coin d’une rue et pas 3 enfants.
    Bref c’est une pub toute simple mais elle me remue à chaque fois, j’ai un pincement au coeur, j’aimerai tant que ce soit si simple.

    Répondre
    1. La reine de la PMA Auteur de l’article

      C’est vrai que ce sont souvent des détails anodins qui nous renvoient à plein de chose… pas facile de retrouver notre sérénité d’avant la PMA, mais j’ai confiance, je suis sûre qu’on y arrivera et qu’un jour on ne remarquera même plus les pubs de familles !

      Répondre
  4. Timantine

    C’est avec plaisir que je te lis au fil de ton parcours et de ta grossesse. Ce parcours m’a suivi jusqu’à la fin de ma grossesse et encore, je continue de vérifier que bebe dort bien trois fois par nuit. On a vraiment du mal à réaliser apres tant de péripéties. Prends soin de toi et profites 😀

    Répondre
    1. La reine de la PMA Auteur de l’article

      J’espère vraiment réussir à mettre tout ça derrière moi et revenir dans la « normalité », mais c’est un combat dont on ne parle pas souvent…
      Je vais essayer de profiter car il va falloir être au top pour la suite…

      Répondre
  5. mishqui

    Il est touchant ton article.. J’imagine les émotions que tu as pu ressentir au bord de cette piscine et comme toi, je pense que j’aurais sauté à l’eau 🙂

    Répondre
  6. marivalou

    J’avoue que j’aurai bien aimé faire cette activité aussi mais ce n’est plus dans mes moyens (faut savoir ce qu’on veut hein ☺️). C’est vraiment ca : PMette un jour, PMette toujours.
    A chaque fois que mon obstétricien me demande si ça va, je lui dis que oui, ça va très bien (vu que je suis enceinte). Il paraît qu’en fait, il faut se plaindre à ce moment la de tous les maux qu’on a. Ca me paraît étrange, car, même si j’en chie, je trouve que tous ces maux, en comparaison de la souffrance de la PMette désespérée que j’ai été et du sentiment de ne jamais être maman un jour sont vraiment ridicules.
    J’attends ton article sur les poussettes (perso, quand on est entré dans ce magasin pour ca, j’ai eu l’impression 1 qu’on me parlait une autre langue et 2 qu’un monde nouveau et inconnu s’ouvrait à nous… J’ai toujours cette impression d’ailleurs).

    Répondre
    1. La reine de la PMA Auteur de l’article

      Sinon, tu peux t’acheter une frite chez Decathlon et faire des longueurs sur le dos et des pédalages assises sur la frite, ça revient au même 🙂
      Moi non plus, j’avais pas compris non plus qu’il fallait se plaindre quand ils demandent si ça va, sinon ils pensent que tout est lolilol…

      Répondre
  7. margoublog

    Moi aussi j’ai eu les larmes aux yeux quand la SF qui va me faire la prépa à l’accouchement m’a demandé comment se passait ma grossesse. C’est des larmes mixtes de joie et d’inquiétude, et en mémoire du parcours. Ça a l’air bien l’aquagym grossesse. Je vais voir si je trouve un cours chez moi.

    Répondre
    1. La reine de la PMA Auteur de l’article

      C’est clair que c’est aussi un mélange de joie, car je suis super contente, je me disais que je n’y arriverai jamais et le fait que ça arrive est merveilleux et inquiétant à la fois, bref tu dois vivre à peu près la même chose 🙂
      Si tu trouves un aquagym vers chez toi, vas-y, c’est vraiment super !

      Répondre
  8. Bibiche

    Ça doit faire bizarre c’est sûr, une PB dès qu’elle sait qu’elle est enceinte tout le reste coule de source, nous on reste hanté en permanence.
    J’ai toujours dis que je ne serais rassurée que le jour où j’aurais mon bébé dans les bras, tout ce qu’il se passe avant me fait trop flipper.

    Répondre
    1. La reine de la PMA Auteur de l’article

      Je ne sais pas si on se rassure un jour… je pensais que l’écho des 12sa serait mon signal pour profiter, puis je suis à 22sa plus rassurée, mais toujours pas sereine, c’est une sorte de fuite en avant.
      Tout ça est très cyclique, finalement, après une écho tout va bien et plus le temps passe plus l’angoisse augmente, je me demande si le suivi « classique » avec 3 échos est adapté à nos parcours, j’aurais peut-être du continuer à être suivie par ma gynéco de PMA en parallèle, mais je voulais aussi tourner la page, bref, c’est compliqué, mais c’est quand même beaucoup de joies aussi 🙂

      Répondre
  9. Choco_not - la cigogne est une garce

    Ton article est touchant. C’est tellement difficile de faire comprendre aux autres que oui tout va bien mais que c’est difficile pour nous de prendre ça comme acquis… parce qu’on sait que la vie parfois… parce qu’on a perdu notre naïveté.
    HF Thiéfaine dans une de ses chansons dit « quand par manque d’habitude on s’méfie du bonheur » bah voilà, tout est dit.

    Répondre
    1. Choco_not - la cigogne est une garce

      (l’ironie de la chose c’est qu’en plus la chanson parle de la naissance de son fils. Chanson très émouvante… pour du Thiéfaine (non parce qu’il est assez particulier comme mec) )

      Répondre
    2. La reine de la PMA Auteur de l’article

      Tu résumes parfaitement ces sentiments « on a perdu notre naïveté » et c’est pas facile de la retrouver ! Mais on y travaille et on va y arriver car la pmette se relève toujours (même si elle met un peu de temps) !

      Répondre
  10. Zapette

    Oui, je pense que ce parcours ne disparaîtra jamais de nos têtes! Et c’est peut être pas plus mal parce qu’on se rend compte de notre chance.
    Mais on pleure plus quand on en parle après, si si je t’assure!
    (J’ai trop ri quand j’ai lu que t’avais pleuré parce qu’il pleuvait. Pardon)

    Répondre
  11. pmavie

    Je crois vraiment que personne ne peut comprendre le ressenti d’une pmette sur la fragilité du bonheur.
    Je trouve très beau la relation que tu as avec Starsky et c’est déjà super de pouvoir l’imaginer grandir en toi ! Des bisous !

    Répondre
      1. La reine de la PMA Auteur de l’article

        C’est le seul que j’ai trouvé dans une piscine à 32°, je crois qu’il y a d’autres cours, mais c’est dans les piscines publiques.
        Ils ont aussi des cours le lundi à 18h et à 19h, mais ça fait un peu courir après le travail…

        Répondre
        1. allison2206

          C’est clair que quand je me renseignais à 3 mois je galerais pour trouver des activités le soir ou le week-end. Mais désormais arretée, j’ai tout mon temps à consacrer aux activités de PB 🙂 Chez Qee, il y a aussi un cours de pilates prénatal, au moins mercredi et samedi, bien plus dynamique que le yoga

          Répondre
            1. allison2206

              Non 🙂 10h. Samedi c’est à 13h mais ça tombe mal avec ton aquagym. Le yoga est très bien aussi. Sinon il y a un cours de pilates le dimanche à l’Echappée dans le 11ème, pas testé.

              Répondre
  12. julys974

    Pfffiou !!! On imagine bien à quel point une grossesse post fiv peut être source d’angoisse en vous lisant toutes et vraiment, ça me met en colère !!! La pma nous aura voler notre insouciance, notre temps, notre argent, notre énergie, notre vie sociale mais aussi ce luxe de profiter du fait de pouvoir porter la vie… C’est cruel…
    En tout cas, tu partages de jolis moments avec Starsky et c’est chouette. Quant à l’écho, J-2 avant d’être rassurée, c’est ça? Bisous Queen.

    Répondre
    1. La reine de la PMA Auteur de l’article

      Je te souhaite de tout coeur de vivre ces angoisses, car même si ce n’est pas facile tout le temps, ça reste un grand bonheur.
      Pour l’écho, ils m’ont décalé d’une journée, je dois patienter jusqu’à jeudi 15h (enfin 16h avec le retard habituel), pff…
      Bisous

      Répondre
      1. julys974

        J’imagine que ça reste du bonheur, mais bon, teinté d’angoisse quoi… En même temps, je suis persuadée que je n’arriverais pas à être 100% sereine et pour ça, la blogo n’arrange rien… On y lit tellement d’atrocités…
        Bienheureux sont ceux qui ignorent tout !!
        Bon ben 2 dodos avant l’écho alors… 😀 Pourquoi ils t’ont décalé? Bisous.

        Répondre
        1. La reine de la PMA Auteur de l’article

          C’est clair que parfois, je me dis que la blogo n’aide pas, mais je ne me vois pas « abandonner » mes copines de galère qui m’ont soutenu, en revanche, je ne suis plus de nouveaux blogs…
          Et je crois qu’ils m’ont décaler pour me faire chier, pour parler vulgairement, une sombre histoire de planning de médecin pas dispo alors que le RDV est calé depuis plus d’un mois, du coup on a droit au chef de service, on en a de la chance (ironique, je sens qu’on va encore se faire expédier au cri de votre grossesse est « normale », qu’est-ce que vous faites dans notre service, merci de rentrer chez vous), bref… 🙂

          Répondre
          1. julys974

            Oh mais je ne disais pas ça pour le fait de rester sur la blogo ma belle !!! Si tu partais, je t’en voudrais (si si!!) Mais disons que du coup, on est surinformée sur les risques et ça a ses avantages et ses inconvénients…
            Quant aux cons qui décalent sans crier gare: pfffff !!!

            Répondre
  13. princessepi👸

    (déjà, j’adoooooore ce visuel du chat dans la piscine, il a pas l’air trop rassuré, mais il avance malgré tout)
    Comme toute PMette qui se respecte, tu sais que la grossesse est quelque chose de fragile, parce que tu as galéré pour l’obtenir et ça en fait quelque chose de SUPER précieux (déjà, je t’admire d’aller au truc d’aqua-dinde et de ne pas rester cloitrée chez toi, complètement flippée ^^). Je pense que quelque part, ton angoisse est saine. Tu n’es pas une PB écervelée. Tu mesures ta chance. L’écho dans 3 jours devrait te rassurer encore et te rapproche du moment où tu vas accueillir un bébé dans ta vie ❤ !!

    Répondre
    1. La reine de la PMA Auteur de l’article

      Moi aussi, je le trouve trop chou ce chat en piscine 🙂
      Comme m’a dit la sage femme, il y en a certains qui voient l’écho comme une photo de leur bébé alors que c’est un examen sérieux, on n’est pas tous logé à la même enseigne, mais on se bat pour y arriver et devenir nous aussi évervelées 🙂

      Répondre
  14. MadamePatience

    C’est vrai que l’angoisse vécu lors de la grossesse après un parcours PMA est assez particulier d’autant que tu as raison on en parle peu. Et puis nous on a limite un peu de honte à s’en plaindre aussi… en tout cas moi je trouve que tu t’en sors déjà bien. Magasin poussette, piscine avec d’autres dindes tu vas bientôt devenir une vraie PB ! Et je te le souhaite de tout coeur. Et vivement c’te prochaine écho ! Grosse bise

    Répondre
    1. La reine de la PMA Auteur de l’article

      C’est très personnel, mais je trouve qu’on devrait être un peu plus accompagnées et pas lâcher dans le grand bain comme ça. Ma gynéco de PMA qui était tout le temps joignable et qui « comprenait » mes stress me manque beaucoup comme accompagnement dans cette grossesse. En plus comme on n’ose pas trop se plaindre, je pense qu’on est difficile à « détecter » pour un médecin ou une sage femme et qu’ils ne pensent pas trop à prendre des pincettes et à nous accompagner peut-être un peu plus que les C1… Bref, on se sait déjà tellement chanceuse que c’est difficile de mettre des mots sur ce mal-être, mais on y travaille ! 🙂

      Répondre
  15. anabelle-dnlp

    Ça m’a fait très bizarre de te lire parce que moi je ne t’ai connue qu’enceinte et victorieuse de la PMA, La Reine quoi, alors je te croyais, t’espérais, à l’abri de ce genre de trucs. Et comme je suis spécialiste d’espérer ou souhaiter plein de trucs (et très sincèrement), je dis que c’était le chant du cygne de la pmette en toi, stp achève ta transformation en PB… Bises

    Répondre
  16. Ping : Le carrosse de Starsky : bee ou yoyo ? | La reine de la PMA

  17. Ping : Tout va bien | La reine de la PMA

  18. Ping : En direct de mon fond de culotte | La reine de la PMA

Un commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s