Améliorer le quotidien de la PMette

Avant de devenir une affreuse MILK qui s’ennuie sur les bancs dans les parcs à l’ombre, j’ai été et je me sens toujours une PMette.
Alors quand Clara, jeune étudiante en design, m’a contacté en décembre dernier pour me parler de son projet autour de l’infertilité, j’ai d’abord été surprise, puis je me suis dit que c’était super que la jeune génération s’intéresse à l’infertilité sans y être confrontée (c’est peut-être un effet secondaire de la Manif pour personne d’avoir fait parler des FIV et d’avoir ouvert un débat autour de la reproduction ?).
Bref, tout ça pour dire que je trouve ça chouette que ça intéresse le commun des mortels de façon bienveillante.

Bonjour la reine,
Je suis en dernière année de design d’objets et je dois mener un projet ainsi qu’un mémoire tout au long de l’année. J’ai choisi, pour ces projets, de m’intéresser à l’infertilité féminine. J’ai donc parcouru beaucoup de blogs de femmes, dont le votre. J’aimerai pouvoir vous poser quelques questions si cela ne vous gène pas, afin d’avoir vos différents avis et pour voir si mes premières pistes sont viables ou non. Je vous remercie par avance et vous souhaite une bonne journée.

Bref comme vous l’avez compris, je voulais vous présenter le projet de Clara qui a obtenu les félicitations du jury clap-clap-clap !

Le projet propose d’accompagner celles qui vont débuter un traitement palliant l’infertilité. Le but étant de proposer un traitement rassurant au moment de l’injection et qui aide les couples à conserver des gestes intimes sans provoquer de douleur ou de gêne, permettant également d’appréhender plus facilement le rapport sexuel programmé.
Pour ce faire, la seringue est accompagnée d’un patch, celui-ci se colle sur la peau avant l’injection, il aide à indiquer la zone de pincement et la zone de piqure puis il laisse une auréole sur la peau. Cette auréole indique au conjoint la zone douloureuse à ne pas toucher, et aide la femme à savoir où elle s’est piquée pour changer de site d’injection le lendemain.

perrin c_hd_p1 perrin c_hd_p2 perrin c_hd_p3 perrin c_hd_p4 perrin c_hd_p5

Je ne sais pas ce que vous en pensez, mais je pense que c’est une bonne idée surtout pour les PMettes débutantes ainsi que pour les fin de stimulations où on se retrouve avec 3 injections à faire le soir.

Et voici une petite interview de Clara faite par e-mail pour en savoir plus :

Pourrais-tu te présenter en quelques mots ?
Je m’appelle Clara, j’ai 24 ans et je vis à Saint Étienne. Je viens de finir des études de design de produits, mon projet sur l’infertilité féminine a fait l’objet de mon projet de diplôme afin d’obtenir mon diplôme supérieur d’arts appliqués.

Comment cela se fait qu’une jeune femme comme toi se soit intéressée à l’infertilité ?
Pendant mes études, j’ai travaillé pendant 1an dans le design médical. C’est un domaine très propice au design puisque tout l’enjeu et de repenser une prise de traitement en tenant compte de l’usage et de l’appréhension de la personne. En ce sens, l’infertilité féminine était pour moi un domaine intéressant. En effet, l’affect des utilisatrices joue beaucoup sur leur appréhension à s’injecter un traitement. Des notions de peur, de vie intime, de sexualité changeante.

Qu’as-tu pensé de la lecture de nos différents blogs ?
Lorsque je me suis intéressée à l’infertilité féminine, j’ai d’abord essayé de la comprendre d’un point de vue médical.
Puis, par vos blogs, j’ai compris l’infertilité d’un point de vue plus quotidien, plus humain. C’est avec les blogs que l’on comprend l’attente difficile des résultats, le vécu des échecs, les situations embarrassantes, le rôle du conjoint, mais aussi le partage, le besoin d’en parler, les réussites… Toutes ces notions de vie intime, de sexualité changeante, de temps longs sont très peu décrites dans les explications médicales, seul le témoignage de femmes m’a permis de le comprendre. La manière dont vous le raconter est également intéressant. Vous avez vos propres mots, et vos propres moyens d’expression qui vous permettent, je pense, de parler de beaucoup de choses sans tabou. Vos blogs forment un vrai réseau dont les gifs animés et les photos du trouillothon montrent votre solidarité.

(NDLR = Note De La Reine : on nous observe et on nous aime ! Longue vie aux blogs pmesques publics)

Comment t’est venue l’idée du patch ?
Avant de définir la forme d’un patch, je devais chercher un dispositif qui rassure une utilisatrice quant a la prise du traitement contre l’infertilité. En l’aidant à bien positionner ses doigts, à bien piquer, à prévenir son conjoint de la zone d’injection. Des informations qui doivent se trouver à même la peau, sans être trop invasif. Un patch, qui se retire après l’injection pour ne laisser qu’une auréole répondait à ces critères. C’est comme ça que m’est venue l’idée d’un patch avec ses formes qui induisent le pincement, l’injection, l’auréole autour du site d’injection… Après j’ai fait des recherches de textures et de couleurs avec du silicone. Je cherchais quelque chose de sobre et ce n’est pas si simple, car les textures sur le silicone donnent très vite des sortent de peau d’animaux ou des peaux très « humanoïdes ».

As-tu un site / profil / email sur lequel on peut en savoir plus sur tes projets ?
Tu peux citer mon nom complet. Je te donne également l’adresse de mon site internet, il sera en ligne bientôt, Claraperrin.fr  (ou .com j’ai un petit doute je revérifie ça, et je te le reconfirmerai la prochaine fois). Mon mail est sur mon site, mais si tu veux le donner tu peux.

(NDLR : je pense que c’est le .fr la bonne adresse, mais le site n’est pas encore en ligne et voici l’adresse e-mail de Clara si vous voulez lui envoyer des félicitations ou des mots doux clara-perrin@hotmail.fr)

Pour finir, je me dis qu’il y a sûrement plein d’autres dispositifs, apps qui pourraient faciliter le quotidien de la PMette, vous avez des idées ? J’avais commencé une liste dans un post l’année dernière, mais je pense qu’il y a plein d’autres choses à mettre en place.
On pourrait essayer de contacter un labo pour qu’ils créent un Prix du Facilitage du Quotidien de la PMette et développent concrètement ce genre de projet, je lance l’idée sur Twitter, on verra si on a une réponse, de toute façon, on n’a pas grand chose à perdre et ce sera pas la première porte qu’on se prend…alors go, c’est parti !

Publicités

40 réflexions au sujet de « Améliorer le quotidien de la PMette »

  1. justomate

    C’est une brillante idée ! En ce qui me concerne c’est Chéri qui me fait les injections, c’est moi qui pince mais souvent il ne sait pas exactement où piquer, du coup ça pourrait permettre à Madame de placer son patch là où elle veut que son homme pique. Un stress en moins pour Monsieur 😉

    Répondre
  2. Ping : Améliorer le quotidien de la PMette | c'est moi qui ai la FIV

  3. marivalou

    Ah, j’adore l’article que tu as fait ! Je souhaitais aussi faire un article sur sa superbe innovation, mais il me manquait les photos, et en plus, le tien est très bien fait ! Bravo Clara, une jolie idée et une jolie initiative, je suis fan (et merci La Reine d’avoir relayé).

    Répondre
  4. Plume

    J’A-DORE ! Il m’aurait fallu un patch comme ça pour me piquer (Jamais le George ne m’aurait piqué, trop la frousse), parce que je me suis fait mal plusieurs fois et cette idée de cible et de zones où on peut pincer c’est juste trop bien ! J’ai une idée de choses design à faire : la poubelle à aiguilles. Bah oui, on se retrouve avec des tas d’aiguilles, c’est dangereux, jamais ma pharmacie ne m’a d’emblée proposée de poubelle et celles qu’on peut trouver en pharmacie (si on en fait la demande) sont juste horribles. Du coup, je me dis qu’une poubelle sympa avec des aiguilles dessinées dessus, un dessin explicatif pour les introduire sans se faire mal, des messages rigolos et encourageants ça serait top !

    Répondre
  5. alicebvmcd

    Bravo Clara ! C’est vraiment super que des personnes s’intéressent (infin) à rendre plus facile le quotidien des PMEttes… Pourvu que son projet ne soit que le premier d’une longue série !

    Répondre
  6. julys974

    Bravo à Clara pour son initiative et pour les félicitations du jury !!! Pour les idées d’amélioration du quotidien, j’avoue que je sèche…
    Quant aux blogs publics, pour les raisons que tu évoques, j’envisage de repasser le mien en public quand j’aurais eu le temps de faire du tri dans mes articles. Bisous.

    Répondre
  7. MadameOurse

    Design médical alors là déjà rien que ça moi j’en suis sur le cul, il existe de ces choses qu’on n’imaginerait même pas ! Mais chapeau à ceux qui bossent dans ce domaine et bravo Clara pour ta réalisation et puis merci de t’être intéressée à nous. Je te souhaite surtout sur le plan personnel de ne jamais avoir à te soucier de te piquer pour faire un bébé.

    Répondre
  8. damelapin

    oooh oui! en plus j’adore la couleur et la forme du cercle! quitte à se piquer, autant que ça soit fun (un dérivé avec un truc à points, comme pour les fléchettes « chéri si tu piques au centre t’as 100 points »?).

    Répondre
  9. ptbichon

    Je trouve l’idée géniale!
    Surtout ce que je trouve impressionnant c’est que l’initiative vienne de quelqu’un qui n’est pas directement concerné. Ça montre la générosité de Clara. Alors je terminerais juste par un bravo et surtout un MERCI.

    Répondre
  10. pivoinespma

    Chouette idée Clara! Well done pour le design!
    Tu pourrais réfléchir à la trousse à outils pour transporter le matériel dans de bonnes conditions en soirée.Il faut pouvoir mettre les produits de quoi désinfecter etc…

    Répondre
  11. Stéphanie

    Super idée, c’est génial que des personnes pas forcément concernées par la question s’y intéressent. Je n’ai pas encore commencé les protocoles, mais je trouve ce concept très sympa. Le design est très girly, ça atténue le côté médicalisé. J’aimerai bien l’utiliser pour mon premier protocole, vivement une commercialisation!

    Répondre

Un commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s