En direct de mon fond de culotte

… Nan, j’déconne 😉

Et pourtant il y a des choses à dire, mais je passe mon tour.

Non, en fait je venais faire un coucou car c’était les 6 mois de Starsky la semaine dernière, une demi-année déjà, ça me parait incroyable. Après avoir eu l’impression que le temps était figé en PMA, j’ai l’impression qu’il file et qu’il me manque maintenant.

Starsky est toujours un génie bien au dessus du lot des bébés médiocres. Son génie se confirme à tous les niveaux :

Elle parle

Elle chante (juste)

Elle danse (en rythme)

Elle dévore les livres (littéralement)

Elle se déplace (grâce à une ingénieuse technique de tonneaux qu’elle a mise au point)

Et elle nage ! En effet, nous avons commencé les bébés nageurs, c’est un peu ma revanche de pmette de revenir avec mon bébé dans les bras dans cette piscine.

téléchargement

En fait je n’ai rien d’intéressant à dire, mais ça ne m’a jamais empêchée de faire un post.

Bizarrement, j’oublie de plus en plus la PMA, ces 3 années me semblent loin, j’ai presque tendance à les effacer pour profiter de mon nouveau quotidien à trois (enfin à 4 en comptant mon fils qui commence seulement à trouver ses marques et sa place d’ainé).
Quand j’ai appris ma grossesse, j’avais dit à ma gynéco qu’on ne se reverrait pas pour une nouvelle FIV car je mesurais ma chance et je n’avais aucun envie de retourner dans le merdier pmesque. Elle m’avait dit qu’elle avait vu beaucoup de patientes lui dire ça et finalement revenir pour un deuxième. Je n’avais rien dit mais je m’étais dis « bande de SM, va ! Ce sera pas mon cas ».
Et finalement… je me dis que si je veux un deuxième, vu ma fertilité et mon âge, faut pas que je me gratte trop la tête.
Avec l’homme, on a donc décidé de prendre RDV en juin pour refaire un bilan, mettre à jour le 100% et les divers examens et tenter une FIV à la rentrée.
En revanche, je ne me met pas la pression, nous ferons un an d’essai et si ça marche tant mieux et si ça ne marche pas, ce ne sera pas très grave.
Je verrai évidemment comme j’aborderai tout ça le moment venu, mais je pense que ce sera très différent car j’aurais à gérer la partie physique, mais pas l’angoisse de ne jamais avoir d’enfant. Et si je sens que je me met trop la pression ou que c’est trop de stress et bien nous arrêterons.

En attendant, on profite (pour de vrai cette fois), loin de la PMA, sans oublier les copines sur le quai, une grosse pensée pour toutes celles qui attendent. ❤

Publicités

20 réflexions au sujet de « En direct de mon fond de culotte »

  1. minusetsamaman

    Allez avoue les piqûres et les écho ça te manque ;). En même temps, c’est un peu rendre service à l État, le Monde a besoin de génie et Starky ne pourra pas tout faire 😉 Bisou

    Répondre
  2. LaGrenouille

    Tu veux pas laisser Miliette et miss kangourou toutes seules pour le 2eme round, dis le!
    En fait ça doit pas être si facile comme décision… T’as raison de ne pas vouloir te mettre la pression!
    (Et top les bébés nageurs! J’aimerais bien le faire mais avec les Warriors, ça risque d’être très chaud!)

    Répondre
    1. La reine de la PMA Auteur de l’article

      Je pense que je ferai les examens en ville comme on dit et que je ne réviserai qu’en septembre, je te souhaite de ne plus y aller à ce moment là, mais si tu y es, on papotera 🙂
      Au fait, tu sais s’ils ont bien placé mon faire part royal devant ceux des autres ?

      Répondre
  3. Nanou

    Joyeux anniversaire petit génie. J’ai tiqué sur « mon fils » et puis me suis souvenue… Un bonheur de lire une pmette qui profite 💕

    Répondre

Un commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s