Ma petite entreprise ne connait pas la crise

On va parler des sujets qui fâchent, enfin d’un sujet qui me fâche à titre personnel, car il y a des gens que ça ne fâche pas du tout bien au contraire.

Je rebondis sur le post de BAMP précisant que les thés BAMP ne sont pas ouverts aux personnes recherchant une potentielle clientèle. J’ai été d’abord très surprise car je vois vraiment les thés BAMP comme l’occasion d’échanger entre patients infertiles, de discuter de son parcours, d’échanger sur son ressenti et à aucun moment j’avais pensé au business.

Passé ma première réaction, un peu naïve, il est en fait évident que la PMA est un business. On ne le voit pas comme ça en tant qu’infertile, car on veut juste un enfant ou plusieurs malgré nos gamètes moisies, mais de nombreuses personnes nous voient comme des pigeons à plumer clients potentiels.

Nous avons la chance, en France, d’avoir accès gratuitement à la PMA grâce à la sécurité sociale, j’avoue que ça me parait toujours incroyable de me dire que j’ai passé autant de temps au centre de PMA et consommé autant d’hormones sans jamais débourser un centime, puis je regarde mes cotisations sociales mensuelles sur ma fiche de paie et je me rends compte que je les ai bien déboursés, en fait, ces euros. C’est le principe de la sécu, tu cotises quand tu peux et quand tu en as besoin, tu en bénéficies.

Bref sur le papier, c’est transparent et on est loin d’un business, sauf qu’on est bien placées pour savoir qu’il est parfois intéressant en termes de délais et de confort de se tourner vers le secteur privé et ses dépassements. C’est injuste car le pouvoir d’achat ne devrait pas déterminer la qualité des soins, mais passons, ce n’est pas spécifique à la PMA et les médecins ne viennent pas vous démarcher (sauf aux thés BAMP apparemment…).

Il y a ensuite un autre business qui est celui des cliniques étrangères qui ont tout intérêt à récupérer les couples en attente de gamètes en France.
On voit leurs publicités sur les forums en lien avec l’infertilité, on les voit dans la majorité des articles de presse traitant de la PMA comme si ces cliniques représentaient la PMA pour les couples français. J’avais été contacté par une clinique pour venir la visiter en tant que blogueuse (oui, oui, oui, c’était mon moment de gloire bloguesque), j’avais trouvé ça déplacé et ça m’avait mis mal à l’aise, même si le voyage en Espagne tous frais payés était tentant, j’avais décliné, mais j’imagine que d’autres personnes ont accepté.
(je comprends mieux l’intérêt journalistique pour les cliniques espagnoles, et hop un petit we au soleil et un article tout prêt, c’est le double effet kiss cool).
Bref, ce sont des médecins en recherche de clients patients et qui démarchent activement les couples infertiles (j’imagine aussi, les femmes seules et les couples homo, bref tous ceux qui sont moins bien vus par les vieux monsieurs qui nous gouvernent).
J’avoue, je ne suis pas fan, mais en même temps, on ne peut pas leur reprocher de vouloir profiter des failles du système français avec sa réglementation très restrictive. En plus ils permettent à des couples d’accéder plus rapidement aux ovocytes de jeune fille et aux spermatozoïdes à une seule tête leur font défaut, donc je les aime bien quand même (faudrait pas que je perde l’opportunité de voyager gratos en tant que blogueuse pour un article malheureux, ce serait con).

Il y a ensuite, toutes les médecines douces / alternatives qui peuvent aider dans un parcours de PMA. Je pense que c’est surtout là où le bât blesse, surtout pour ceux qui viennent démarcher leur clientèle dans les rencontres associatives.
J’avais fait des séances d’acupuncture pour ma 3ème FIV, je ne sais pas si elles ont servi, au pire ça ne peut pas faire de mal, mais ça m’a tout de même coûté 80€ la séance non prise en charge par la sécu, mais en revanche prise en charge en grande partie par ma mutuelle.
Mais à force de se dire « au pire, ça peut pas faire de mal », on peut aller assez loin, je me demande souvent quelle est la limite. C’est une question que je m’étais posée avant d’aller faire ma séance d’acupuncture, j’ouvrais une porte, celles de la médecine alternative et je ne savais pas où elle allait m’emmener.
Bon finalement, cette FIV a marché, mais comme me l’avait dit l’acupuncteur en introduction, il y a des FIV qui marchent sans acupuncture et des FIV qui ne marchent pas avec l’acupuncture, il y a tellement de facteurs qui expliquent le succès ou l’échec d’une FIV qu’il est difficile, voire impossible d’isoler un facteur clé de succès.
Mais si cette FIV n’avait pas marché, serais-je aller voir un ostéopathe, un magnétiseur, un voyant, un magicien ? Honnêtement, je n’ai pas la réponse, ce que je veux dire, c’est que je ne juge pas les personnes qui font appel aux médecines alternatives, vu que je l’ai fait, mais j’ai parfois l’impression que c’est du foutage de gueule, surtout quand je lis le Mr Magneto de Julys qui prend 20€ pour lui expliquer qu’il faut faire ça à 4 pattes pour avoir un bébé, Gertrude lui aurait dit bien volontiers et gratuitement qui plus est !

Imaginez que vous vous rendiez à un thé BAMP après une énième claque, le moral dans les chaussettes pour discuter d’alternatives au traitement qui a foiré, voir les pistes qu’il serait intéressant d’explorer, les examens que vous n’avez pas encore faits, etc… et que ce Mr Magneto vous explique très sérieusement s’il suffit de boire 3 litres de Yop et de manger 10 pichts le jour de l’ovulation pour que ça marche, mais uniquement les pitchs qu’il fabrique lui-même et qu’il revend pour la modique somme de 10€ le pitch , ben je pense qu’à un moment j’aurais pu y croire en me disant au pire, ça peut pas faire de mal et je lui aurais acheté ses pitchs.
Voilà toute cette démonstration un peu absurde pour dire que c’est important de pas laisser le business de la PMA entrer dans les thés BAMP, c’est vachement important en fait d’avoir un espace de discussion où on peut vider son sac, échanger et avoir des avis hors de tout enjeu financier, donc encore une fois merci à BAMP et à celles qui organisent les thés en région de protéger cet espace.
Ça me fait penser que je pourrais me bouger le derrière et organiser des thés BAMP à Paris, mais comme je suis timide, faudrait que Miliette vienne avec moi et puis je suis pas sûre que les gens veuillent me parler maintenant que je suis une MILK, même si j’arrive parfois à me tenir un peu, mais pas longtemps, bref c’est à réfléchir…

Sinon, J-2 avant les vaaaacccaaaaannnnccccceesss !!!

happy dance

Publicités

40 réflexions au sujet de « Ma petite entreprise ne connait pas la crise »

      1. fivplus4

        Oui un ami m’en avait parlé et j’ai moi même été témoin d’une telle scène en sortant un jour d’une IRM. Certaines personnes n’ont aucune limite.

        Répondre
  1. julys974

    J’ai bien ri. Tu connais mon parcours. Je crois qu’on me dirait d’aller jusqu’à Lourdes à cloche pieds que j’irais. Pour avoir testé un tas de médecines parallèles, je partage totalement ton avis. Certains acupuncteurs, magnétiseurs, microkiné, ostéopathes, etc… (pas tous!) surfent sur le malheur des autres pour s’engraisser.
    Concernant Mr Magnéto, il est farfelu, c’est le moins qu’on puisse dire. Et on n’adhère pas des masses (forcément!), mais je me raccroche au fait que d’après ce qu’il dit (qui peut vérifier?), il redonne l’intégralité à des associations. Je précise d’ailleurs que 20€ c’est loin des 80€ que certains demandent parfois…
    Bref, je me dis que 20€ pour un sketch aussi drôle et pour un livre qui m’intéresse, ce n’était pas cher payé au final.
    Mais bon, je te rejoins sur l’essentiel: 1. Méfions nous et gardons notre esprit critique. 2. Préservons les lieux associatifs de ces démarchages. 3. Faisons nous plumer qu’avec notre plein consentement.

    Répondre
  2. marivalou

    Je trouve ton article tres déculpabilisant pour les PMettes qui, comme moi, n’ont pas essayé toutes les médecines alternatives. Pourtant, je sais que j’étais prête â tenter l’hypnose (pas l’acuponcture en revanche), car je culpabilisais de pas « mettre toutes les chances de mon côté ».
    Or, faut dire ce qui est : les médecines alternatives ne déterminent pas, je pense, un succès ou un échec de FIV. En revanche elles permettent de mieux vivre les traitements, la ponction, le transfert, l’attente, puis parfois l’échec. C’est ainsi que je l’ai ressenti. Mais oui, j’ai aussi parfois, culpabilisé « de ne pas tout essayer », quand j’avais le moral en berne, surtout.

    Répondre
  3. marieandpma

    Je suis bien naïve question business, donc c’est vrai que je n’aurais pas pensé non plus que les thés BAMP pouvaient rameuter des gens pour faire leur pub …
    Et le coup de la clinique espagnole qui t’avait invitée à « visiter » tous frais payés, je trouve ça fou ! On se croirait dans la blogo mode ou lifestyle, où les blogeuses vont visiter des hôtels partout dans le monde …
    En plus, déontologiquement parlant, je ne pense pas que des médecins aient le droit de faire de la pub, en fait. Peut-être est-ce différent selon les pays ?
    Merci pour ton billet !

    Répondre
  4. compoteen

    Ça me rappelle une réflexologue qui avait proposé à ma maman (la dame en question s’était inscrite au club de tricot de ma maman juste pour recruter des clientes…) de me faire une séance à distance! Je me l’a suis imaginée au dessus de ma photo genre rite vaudou et du coup j’ai pas tenté..
    Malheureusement il y a de tout partout, il faut rester vigilant.
    Et sinon bah: bonnes vacances la reine!!!

    Répondre
  5. ajisai19

    En ouvrant le compte email de BAMP pour mon secteur, quelle n’a pas été ma surprise de recevoir très rapidement (la première fois cela m’a bien énervée d’ailleurs) des propositions de grands mages pour résoudre les problèmes de fertilité en 2 temps 3 mouvements (par le marc de café, les photos et autres trucs magiques…). Les arnaqueurs ont une stratégie de recrutement très offensive ! Sur le coup je me suis vraiment sentie blessée, qu’on essaie d’abuser ainsi de nous. Au final… la section spam est souvent pleine, mais je ne m’y attarde plus !

    Répondre
  6. pivoinespma

    Moi j’en ai fait des choses alternatives pour l’avoir cette enfant. Et bien ça n’a rien donné et vlam
    Mais je pense que je change mon fusil d’attaque avec de « l’alternative détente « …wouai c’est topisme!!! Même que j’vais vous dire un truc, c’est un secret, je pense, j’en suis sûre, n’est times je suis en cloque tellement on m’aura ruiné Et Détendue!😁
    Non sérieusement c’est du vol en bande organisé mais si on le fait je pense qu’il faut juste veiller à ne pas accorder plus de crédit qu’au pouvoir relaxant des plantes

    Répondre

Un commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s