La grande aventure de la diversification

A la demande générale, enfin plus particulière de la Grenouille, voici un article de fond sur la grand aventure de la diversification.

Starsky ayant 8 mois, nous avons fait pas mal d’étapes, mais c’est encore en cours car elle ne mange pas encore comme nous, ce qui est bien dommage vous en conviendrez.

En introduction, je rappellerai que je ne suis pas nutritionniste et encore moins pédiatre. Et je mentionnerai aussi que j’ai l’impression que chaque pédiatre a un peu sa recette de la diversification… Voilà, voyez plutôt cet article comme un partage d’expérience que comme des conseils.

Tout d’abord les grandes lignes.

La diversification commence entre le 4ème et le 6ème mois, ce qui laisse un peu de marge de manœuvre pour ne pas vous lancer dès le 4ème moinniversaire de votre génie (ou de votre enfant médiocre, c’est selon) si vous êtes sous l’eau au travail ou que ça tombe en milieu de semaine et que le frigo est vide.
Il faut aussi savoir que le lait reste important vu qu’il faut maintenir un apport de 500ml par jour jusqu’à un an.

On commence cette grande et merveilleuse aventure par l’introduction d’un légume digeste à la fois sur le repas de midi cuit à la vapeur et mixé lisse sans ajout de sel ou de quoique ce soit d’autre. Nous avions commencé par une courgette, je peux vous recommander de commencer par une carotte à la place, il y en a toute l’année et c’est plus sucré.
Voici une liste de légumes digestes acceptables : courgette, carotte, épinard (casse pied à préparer), haricots verts, potiron (casse pieds à couper), panais. Attention à la patate, à la patate douce et aux petits pois qui sont des féculents et qui vont indubitablement faire de ton bébé un obèse si tu commences la diversification avec eux ! Comme on était un peu nuls en classification (je vous dis pas comment on a progressé), on a très vite intégré la patate douce et Starsky a gardé la ligne, donc j’imagine que c’est à ajuster en fonction de ce que dit votre pédiatre (celui qui a la recette magique de la diversification réussie).
La purée est en général suivi d’une compote, qui est la version avec des fruits de la purée, là encore c’est sain, c’est un fruit cuit à la vapeur et si tu commences la diversification l’hiver ce sera une pomme, puis une poire, puis une banane, puis une pomme puis une poire, puis une banane, etc…
Une fois l’introduction d’un légume ou d’un fruit réussie, i.e. digéré convenablement par l’enfant, on peut commencer à mixer et faire des trucs fous comme une purée courgette + potiron, tout ça cuit à la vapeur et sans sel, un délice !

IMG_9004

Dès 4 mois, on peut également régaler nos génies avec des céréales sans gluten ajoutés dans le biberon du matin, le gluten étant autorisé après 6 mois…. C’est très technique et scientifique tout ça et ça rigole pas, faudrait pas qu’on t’accuse d’être une mauvaise mère.

Ensuite, entre 6 et 8 mois, on peut se lancer dans la phase deux de la diversification avec l’introduction de la viande, le midi uniquement ! Et d’une soupe ou purée de légumes le soir.
Alors, je n’ai pas de solution, je cherche encore comment expliquer à mon boucher que je vais prendre que 40g de poulet, 40g de veau, puis aller voir le poissonnier pour mes 40g de colin. Car le problème de la viande, c’est que ça ne se conserve pas et que l’enfant en mange des quantités minimes, donc j’achète des mini escalopes de 100g que je découpe en morceaux de 20g avec ma balance (je vous avais prévenu, c’est technique) et je congèle le tout bien à plat avec un espace entre chaque morceau, sinon les morceaux collent entre eux et bonne chance pour les séparer quand ton bébé hurle de faim à côté… Bref si vous avez la solution, je suis preneuse de conseils.

Prochaine étape, les morceaux, les produits laitiers, les boudoirs et tout et tout pour arriver à manger presque comme nous à un an et pouvoir se goinfrer de gâteau pour fêter ça ! Mais on attend que les dents poussent encore un peu pour se lancer…

Sinon, si vous êtes une mère en carton, vous pouvez également acheter des petits pots tout prêts, il parait que les enfants survivent et que votre santé mentale s’en porte pas plus mal. Y a des nutritionnistes qui font tout le boulot pour vous et des marketeurs qui vous indiquent l’âge sur la boite.
Il y a les petits pots classiques, les petits pots bio et aussi des services qui vous livrent des petits pots bio fait maison dans les grandes villes.

 

Le matériel

Alors là, j’ai un vrai retour d’expérience à vous faire étant donné que nous avons fait l’acquisition de 2 babycooks et que nous avons pu tester un 3ème modèle en vacances et que nous avons 2 types de cuillères et de pots de conservation… oui, le ridicule ne tue pas et j’ai des préférences parmi ces modèles.

Globalement, je trouve que les babycooks, c’est un peu l’arnaque.
Le plastique se colore super vite donc ça fait vite un peu sale / mal lavé. Je trouve que c’est mal joué du côté des marketeurs quand on sait que le jeune parent est obsédé par l’hygiène de sa progéniture… Et en plus, la qualité du mixeur est très discutable. J’ai un vrai mixeur à la maison et je n’ai pas ses problèmes de coloration du plastique et il mixe beaucoup mieux et plus vite. Le seul avantage que je vois aux babycooks, c’est leur double utilité cuisson et mixage et le format mini adapté aux quantités pour un bébé, en vrai c’est très pratique de s’éviter de salir la casserole, puis le mixeur 3 fois par jour (2 purées et 1 compote).

Pour le retour d’expérience, sur les conseils d’amis, nous avions acheté le beaba classique, mais il n’a pas tenu longtemps et après même pas deux mois d’utilisation la lame était impossible à fixer en bas du bol (je suis peut-être pas douée, mais ma nounou et la maman de notre co-famille non plus, car on a toutes essayé sans succès), nous avons donc du acheter en urgence un autre baycook, nous avons donc pris le concurrent d’avent qui fait un plus solide en apparence et évite de se brûler les doigts en transvasant la nourriture de la passoire au bol, mais honnêtement après à peine 2 mois d’utilisation, le mixeur a parfois du mal à se lancer et il faut bien enfoncer le bol sur la base avec une main appuyée pour qu’il marche, enfin au moins il fonctionne même si je pense qu’il ne fera pas 10 ans.
En Martinique, nous avions loué un babycook qui était le beaba solo, donc un autre modèle de beaba, plus récent et la lame était mieux fixée au bol, mais le bol fuyait un peu, donc pas vraiment nickel non plus… après comme il était de location, ce n’était pas une première main.
Voilà pourquoi je trouve que c’est un peu l’arnaque les babycooks, mais encore une fois, je ne suis peut-être pas douée non plus et peut-être qu’ils durent 10 ans, enfin au moins 3 ans chez d’autres…

Concernant les cuillères, Starsky a commencé par mépriser la cuillère. Normal, comme c’est un génie, elle aurait voulu une fourchette comme nous.
Alors on a pris notre temps en lui proposant un peu de purée à la cuillère tous les jours sans forcer et en finissant le repas par un biberon complet et un jour elle a eu le déclic et elle a accepté sa condition de bébé et a accepté de manger à la cuillère. C’est l’avantage de commencer la diversification entre le 4ème et le 6ème mois, ça laisse 2 mois pour permettre aux génies d’accepter qu’on les traite comme des bébés médiocres.
Nous avons aussi testé plusieurs marques de cuillères sur les conseils de notre pédiatre. Et en effet, Starsky avait une préférence pour les cuillères plus plates et moins creuses (en gros, elle préférait les munchkin aux beaba et maintenant, elle ne fait pas la différence et mange quelque soit la cuillère).

Pour les pots de conservation, on a des beaba et des avent, les avent ont l’avantage de s’empiler et de prendre moins de place dans le placard, mais les deux sont très bien. En revanche, ne vous faites pas avoir comme nous en achetant des petits, vous passerez très vite à des portions de 200g, donc autant acheter les grands directement.

Pour la chaise haute, c’est pas la peine d’investir tant que  votre bébé ne tient pas parfaitement assis, il sera plus confortable dans un transat pour commencer (en revanche, on ne parlera pas de votre dos…).

J’allais oublier les bavoirs, très important le choix des bavoirs !
Je n’ai pas fait d’article sur ce sujet, mais pour avoir étudier la question et tester pas mal de bavoirs, je peux vous dire quel est le meilleur bavoir pour le biberon !
En attendant, le bon bavoir pour la diversification est en plastique rigide mais souple, c’est important qu’il ne soit assez souple pour ne pas faire « armure », assez large autour du cou sur les épaules, avec un tour de cou ajustable et un récupérateur. Ceux chez monop, tommy teepee et babybjorn sont très bien, mais il y a sûrement plein d’autres marques très bien, j’ai pas encore trouvé de coup de cœur.

Voilà, vous savez tout sur la grande aventure de la diversification.
Comme pour beaucoup de choses avec un bébé, on vous dire de faire comme vous le sentez, sauf que moi je ne sens rien du tout et qu’à vouloir me déculpabiliser en me disant que je devrais ressentir comment faire (l’instinct maternel ?), on me stresse. En fait j’aime mieux avoir des explications et une fois que j’ai la théorie officielle, l’adapter pour faire comme je le sens.

Sinon ça n’a absolument rien à voir, mais j’adore ces lunettes !

fendi

 

 


Pour les sites qui peuvent être utiles, il y a évidement le manger-bouger qui est le site « officiel » et qui est plutôt bien fait, j’aime beaucoup aussi ce site Cube et Petits pois qui a un tableau récapitulatif de quel légume / fruit / féculent à partir de quel âge et j’aime bien aussi celui là pour les idées recettes si on peut parler de « recettes ».

Pour les petits pots bio maison livrés chez vous, il y Comme des papas qu’on voit passer sur tous les blogs de mamans, mais je n’ai pas testé (je comprends pas, en tant que blogueuse, j’ai pas reçu de proposition de leur part, je vous dis pas comment je suis vexée…), donc pas d’avis.
Et j’ai aussi vu Yep Nature qui fait des paniers de légumes et fruits adaptés à la diversification dans le choix et les quantités proposés, je trouve le concept top, mais ils ne livrent que sur Marseille, j’attends donc l’arrivée sur Paris pour tester.

Publicités

70 réflexions au sujet de « La grande aventure de la diversification »

  1. Moineau

    De mémoire, on a donné des croutons de pain à suçoter à Zozio avant qu’il ait des dents (c’était vers 7 mois, et je crois qu’elles sont arrivées un peu après). Il n’a rien eu de fait maison et ça va, il le vit bien (enfin apparemment). Avec son petit frère j’aimerais tenter la diversification menée par l’enfant (DME pour les intimes), mais comme c’est mon homme qui se farcit le ménage la plupart du temps, c’est lui qui décide, et on va probablement suivre un schéma classique (pas celui du pédiatre… vu qu’on n’a pas de pédiatre) 😉

    Répondre
  2. Barbara

    Super article, qui raconte bien la prise de tête de cette période de transition qui nous ferait presque regretter le temps des biberons. Si ça peut te rassurer, moi non plus j’ai pas d’instinct sur ces questions et je préfère grandement m’en remettre à l’avis de professionnels ou de personnes expérimentées pour démarrer, ce qui ne m’empêche pas non plus de m’adapter. Pour l’aspect technique cuisson/mixage, pour n°2 j’ai délaissé le babycook, pour le mixeur/blender chauffant). Concernant les petites quantités, c’est plus simple pour le 2è car on fait à manger pour 2 en même temps et enfin pour l’équipement, on a aussi opté pour le transat et le bavoir mi-souple, mi-rigide de Monoprix. Par contre, pour les cuillères on ne s’est pas pris la tête, simple cuillère en plastique… Jusqu’à présent j’ai pu résister à l’appel des petits pots industriels (même pour les compotes)… On verra si ça dure !

    Répondre
      1. Nolwen

        C’est de l’humour !
        Ça devient susceptible sur la blogo en ce moment, il faut faire attention a tout ce que l’on dit et comment on l’écrit !
        Liberté, j’écris ton nom !

        Répondre
          1. marivalou

            Sinon pour la viande : tu prends la part de Starsky sur ta propre part. Quand tu peux. Et pour quand tu peux pas, tu congeles, je galere aussi, je met tout à plat, bien espacés.

            Répondre
  3. MadameOurse

    Parfaitement d’accord pour les petits pots Avent, ils sont vraiment bien mais les petits sont moins intéressants sur la durée.
    Pour ce qui est de la viande ben nous on fait des repas en grosse quantité et puis on congèle donc pas grave de cuire une grosse portion de viande, on la dispatche dans les pots ensuite. Et on a tjs plusieurs recettes qui tournent dans le congélo. Mais faut de la place. Et j’avoue qu’ayant tout fait à ma sauce sans conseil pédiatre (j’en ai pas ça simplifie les choses), j’ai JAMAIS rien pesé…

    Répondre
  4. dolminwen

    Le bac à glaçons aussi bien pour les portions de légumes/fruits que pour les viandes cuites et mixées d’avance et hop au congélateur

    Répondre
      1. dolminwen

        Mais ta base reste des produits frais, que tu as choisi et que tu as cuisiné tel que tu souhaites, c’est juste un mode de conservation. Et cuisiner au jour le jour ça a vite ses limites, c’est sympa un jour un peu speed (t’as la crève, t’as fini tard au boulot etc…) de se dire que tout est prêt, juste à réchauffer

        Répondre
  5. lunatic5784

    En tant que mère en carton, ici c’est exclusivement pot industriel mais du bio que je prend en Allemagne. Vu la qualité moyenne des produits frais ici, je pense que fais mieux…
    Par contre loupiot a 10 mois et les morceaux c’est pas trop sa came..

    Répondre
  6. Florence

    Ici simple cuit vapeur et mixeur. Comme j’ai des jumeaux, je n’ai jamais pensé au baby cook ou autre. J’ai tenté absolument tous les légumes et franchement le topinambour, la courge musquée/le butternut et les épinards se disputent le podium. La soupe aussi ! Cela dit, j’adore la soupe et j’ai mangé plein de légumes enceinte ( merci le diabète gestationnel 😉)

    Répondre
      1. Florence

        N’hésite pas, les artichauts ça marche très bien ici. Le plus dur est de leur donner ce que l’on n’aime pas ! Ma tête lorsqu’ils me proposent une cuillère de cheval/lapin/ brocolis ! Mdr 😉. Mais à 2 ans, je dois reconnaître qu’ils mangent plus diversifiés que moi 😃

        Répondre
          1. Florence

            Ils ont démarré leur diversification à 8 mois car avant bof, bof…et puis l’été, le marché et c’est parti 😉… Le cheval,le foie,le lapin etc… c’est récent mais mon mari cuisine et mange de tout ! Alors nos chérubins goûtent de tout pour ma plus grande joie y compris les cuisines étrangères ( Libanais, Chinois etc…). A 2 ans, on récolte le fruit de cette diversification tous azimuts, on peut s’ arrêter manger n’importe où ! Sans mon mari, je n’aurais pas eu cette audace ( comme toi, je ne suis ni viande ni poisson) et finalement, la grande fan de Nigella (la célèbre cuisinière Anglaise) suit son exemple !

            Répondre
  7. LaGrenouille

    Merci queen pour ce magnifique article! Comme je dois commencer dans un mois, j’ai besoin de repères alors autant prendre des repères de génie hein! 😜
    Je crois que je vais commencer par la carotte, il y en a dans les paniers de légumes que j’achète toutes les semaines (chez potager city, moi j’aime bien!)
    Et sinon pour le dos, j’ai des transats up&down de beaba pour les Warriors et malgré le prix, je n’ai encore jamais regretté, et je pense que ça va être nickel pour la diversification! Chez nous ils sont toujours en hauteur, à notre hauteur, ils aiment bien et nous on garde notre dos en forme!
    Bisous à ton génie! Et à toi!

    Répondre
      1. ballerinepma

        Tu arrives à tout faire en frais sans avacnce au conglo ? Chapeau ! Je garde tes conseils pour dans 6 mois aussi par contre j’allais acheter mon robot je saisbplus quoi faire la 😁

        Répondre
        1. Florence

          Je me permets un conseil de maman de jumeaux, un simple cuit vapeur et un mixeur suffisent ! Garde tes sous pour les chaussures plus tard..lol..

          Répondre
  8. maxelie

    Je faisais mes pots en avance le we pour la semaine puis congélation. Ça permettait de cuire des portions « correctes ». Pour le robot j’ai eu celui d’Avent en cadeau et il a fonctionné sans pb jusqu’à ce que bébé mange comme nous voir plus. Il est en carton, j’attends de voir s’il fera le second ou pas. Je donnais quand même une fois de temps en temps un pot industriel au cas où pour qu’il soit habitué à toutes les saveurs si on était en grosse galère un jour! Ça d’une un enfant qui mange vraiment de tout maintenant c’est chouette!
    Ah et pour les bavoirs j’en avais trouvé à manche chez ToyRus c’est top bébé peu mettre les mains dedans sans ruiner sa tenue! Bises

    Répondre
  9. Baby'mat

    Ici j’ai fais ma rebelle j’ai pas voulu prendre le béaba donc j’ai pris le dbd même si j’ai vue du bon et du moins bon dans les avis. Pour le moment il est top ! Il a une grosse contenance et prend peu de place (c’était ce que je cherchais). Par contre j’ai l’impression que la fonction rechauffer le petit pot marche pas mais bon flemme de l’envoyer en sav, on verra ! J’aime bien car on peut plus bidouiller que sur le beaba : temps de cuisson, ça mixe tout seul en 5 cycles (ya des pauses pour que la nourriture redescende). bref pour le moment je suis contente de pas avoir fait comme tout le monde ! Nous on a commencé par carotte et patate douce merde elle va être obèse lol

    Répondre
  10. joumare

    Pour la viande, j’en préparais toute une escalope, je mixais et congelais des doses dans des bacs à glaçons. Je n’avais plus qu’à choisir ce que j’ajoutais à la purée du jour. Faut pas être trop à cheval sur la quantité mais une amie médiocre m’avait dit que c’était à peu près ça !
    La clé c’est quand même d’avoir du stock d’avance, du maison, congelé c’est aussi bon. Les mamans médiocres peuvent avoir des génies, suffit de s’adapter !

    Répondre
  11. compoteen

    Suis contente que tu trouves aussi que le beaba se tache vite au niveau du plastique, ça ne vient donc pas de moi! Sinon, je fais tout en frais aussi mais je vais essayer l’astuce de margou pour les purées et compotes. Sinon pour la viande et le poisson pareil ici: je congèle à plat mes petites portions 😃
    Sinon question: nous c’est petits suisses que l’on sucre avec de la compote maison, d’autres idées?

    Répondre
    1. Florence

      Bonjour, essaie sans sucre, ici, à 2 ans, ils les mangent toujours nature, tu seras étonnée sinon des mamans mettent du miel, de la confiture,des fruits rouges etc…

      Répondre
  12. cécile

    pour la viande j’utilisais les bacs à glaçons. Je faisais cuire, mixer et ensuite je remplissais les bacs et zou au congélo! de mémoire un glaçon faisait 10 grammes

    Répondre
  13. Miss inFertility

    Tu sais c’est drôle. En France la diversification est toute une aventure. Au UK pas du tout! Ma fille a commencé la crèche à 7mois ici et elle a attaqué direct tout mixé. Puis tres vite elle est passée aux morceaux, vers 8 mois. La bas elle mange 100% solide et de tout depuis qu elle a 9 mois alors qu elle a eu sa 1ere dent à 13 mois! Moralité: ne pas se prendre trop la tête et ça va très bien !

    Répondre
  14. merepoulette78

    Salut Reine des Milk,

    Je suis entièrement d’accord avec toi sur le babycook. Mon premier a tenu 5 mois et comme il était sous garantie, je l’ai renvoyé à Beaba qui m’en a renvoyé un neuf. Les bols de cuisson sont cracras malgré les lavages et le lave-vaisselle. Il ne supporte pas une utilisation intensive sinon il chauffe et risque de tomber en panne. Du coup, j’en ai deux ( un solo et un duo) et j’alterne selon les besoins. Je le débranche entre deux sessions de cuisson pour qu’il évite la surchauffe. Cela dit, c’est pratique d’avoir cet appareil qui fait cuisson et moulinage.

    Répondre
  15. la cerise

    merci bcp pour ce retour d’expérience… qui m’aide à me remettre dans le bain…. bb1 a 29 mois aujourd’hui… et bb2 va avoir 4 mois dimanche… bref, ca sent la cuillère muchkin (mon fils les adorait aussi) à plein nez… même si je pense attendre encore un peu pour commencer…. et sérieux je ne suis pas pressée… entre les purées où tu passes 3 heures en cuisine pour que le môme les refuse….. et l’idée qu’il va encore falloir jongler entre les menus enfant et menus adulte…pffff

    en revanche dès bb1 j’ai investit dans le blendeur chauffant moulinex qui coute 150 € mais qui sert aussi bien pour la soupe, les purées, compotes avec une contenance pour 4 adultes… et en inox !sans regret…. et bcp moins gadget (à mon avis) que les babycook….
    Si ça peut t’aider….

    et heu je veux pas te saper le moral, mais mon fils n’a vraiment manger comme nous qu’à deux ans… car entre les choses à couper ultra finement encore de longsssss mois… les assaisonnements, les textures que l’enfant de maitrise pas encore pleinement, il y a du boulot à venir encore !!!!!

    courage !!!!! et puis oui comme tu dis il existe les petits pots… si j’aime moyen moyen leur combo viandes/légumes, les pots de légumes ou fruits font très bien leur rôle quand on est fatigué ou que notre progéniture est pas dans son assiette et boude nos plats maison pour de l’industriel…..

    Répondre
    1. La reine de la PMA Auteur de l’article

      Je viens de découvrir le blender chauffant moulinex et en effet, il a l’air top, si j’avais su qu’il existait, je l’aurais pris… J’attends que mon prochain babycook me lache pour investir (c’est la ruine de faire des purées maison !)
      D’accord avec toi sur les petits pots avec de la viande, on ne sait pas quel partie est cuisinée précisément, c’est plus clair avec les légumes, bien que je trouve le gout toujours plus sucré que le fait maison.
      P*tain 2 ans !

      Répondre
  16. merepoulette78

    Ma fille déteste les petits pots cuisinés avec de la viande ou du poisson, je crois qu’elle est trop habituée à la cuisine maison. La seule marque qu’elle tolère c’est Babybio. Je trouve que c’est la seule qui se rapproche de ce que je fais. Les autres, c’est un peu de la ragouniasse si je peux me permettre.

    Répondre
    1. Florence

      C’est clair, un jour j’ai goûté un petit pot à l’agneau ben j’ai pas reconnu la saveur 😉 ( or je n’aime pas et c’est fort). Cela dit, j’ai fait tous leurs plats mais j’ai aussi donné de temps en temps des petits pots industriels pour dépanner ( je ne congèle pas mes purées, compotes etc…).

      Répondre

Un commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s