Etre légitime ou pas

Je commence doucement à me rendre compte que ça y est, c’est reparti pour un tour.

J’ai recommencé à écrire ici, j’ai acheté une plaquette de Duphaston et j’ai pris rendez-vous pour une hystéroscopie et j’ai noté le jour où je dois faire une prise de sang dans mon agenda.

J’aborde ce second chapitre avec beaucoup de distance pour l’instant, je me suis même demandée si j’étais légitime à continuer à écrire sur la blogosphère PMA.
Vais-je froisser une pmette alors que j’ai l’immense chance d’avoir déjà un enfant ? est-ce que cela ne va pas être une redite de ce que  j’ai déjà dit ? y a-t-il un intérêt à raconter ses aventures médicales si l’enjeu est moindre ?
Je me suis posée toutes ces questions, puis je me suis dit que si j’avais envie d’écrire, pourquoi me censurer, au pire personne ne me lirait.

Dans ma vie personnelle, je n’ai jamais caché mon infertilité, j’en ai parlé quand j’en avais besoin, j’ai probablement saoulé certaines personnes en m’épanchant.
Il semblerait donc logique que je parle de ce second chapitre, mais pour l’instant, je ne me sens pas très à l’aise, pas envie de saouler à nouveau celles et ceux qui m’ont soutenu, surtout maintenant que je suis l’heureuse génitrice d’un génie (et que je saoule déjà vaguement les gens avec mon génie), encore une fois, je ne me sens pas légitime, mais je ne sens pas (encore) le besoin d’en parler.

Et au travail, c’est un autre sujet, maintenant qu’il est possible de s’absenter pour les rendez-vous en lien avec la FIV, je me demande si je devrais en parler. Ma chef et une bonne partie de mes collègues étaient au courant, pour l’instant, je n’ai rien dit de ma rentrée pmesque.
En effet, bizarrement, pour le premier chapitre, le fait de pouvoir m’absenter me semblait « un droit », comme quelque chose qui m’était dû, je galérais déjà avec l’infertilité, on n’allait pas en plus me mettre des bâtons dans les roues avec un emploi du temps rigide tant que le boulot était fait.
Alors qu’à peine un an après mon retour de congé maternité, je me sens illégitime dans ces absences. Je ne sais pas encore si j’ai envie d’en parler, si je vais mentir sur ces absences, si je vais poser des jours…  Je ne sais pas encore vraiment comment je vais gérer ça.
Puis, on ne va pas se voiler la face, même si on essaie de te faire croire que le congé maternité ne ralentit pas ta carrière, on te ment. C’est clairement un frein, du fait que tu n’es pas là pendants 6 mois et qu’en rentrant tu as des cernes et tu es moins flexible sur tes horaires. Donc annoncer dans la foulée que tu vas t’absenter quelques heures par ci, par là dans le but de t’absenter à nouveau 6 mois et de revenir encore plus cernée et encore moins flexible, ça le fait moyen, très moyen même….

J’ai bien conscience que tout ça, c’est des problèmes de riches, donc je vais arrêter de me lamenter et m’or-ga-ni-ser !

probleme solution

PS : puis bon, puisque certaines l’ont pensé, enfin je l’aurais pensé, est-ce que tout simplement je suis légitime à revenir en PMA à prendre une place dans une salle d’attente déjà bondée ??? Je vous le demande ma bonne dame ??? Dehors, celles qui ont déjà pondu !!!  😉

Publicités

47 réflexions au sujet de « Etre légitime ou pas »

  1. laepca

    La question ne se pose pas, personne n’a à te dire si ta place ou ta prise de parole est légitime. Les OPK, ça nous empoisonne un sacré bout de notre vie … Chaque étape est une nouvelle épreuve, et là s’il doit y avoir PMA pour que tu réalises ton rêve de bébé bien sûr que tu es légitime. Quant à ta prise de parole sur la PMA alors que tu as un bébé, c’est la même. Je suis actuellement en essai bébé (le premier) depuis 1 an et 9 mois et lire des blogs de femmes passées par là et ayant eu le bonheur d’avoir un bébé, ça me fait aussi du bien. Ca me donne de l’espoir. Que ce soit pour le premier ou pas. Je veux des news MOI :), continue tant que tu en as envie / besoin, car nous ça nous aussi ça nous fait du bien. Et celles ou ceux qui n’en sont pas, ils n’ont qu’à ne plus venir ^^.

    Répondre
  2. tinkieginie

    EVIDEMMENT que tu es légitime! Le statut de PMette ne s’arrête pas à Myriam et Guy qui veulent un enfant, il vaut aussi pour Jeannine qui veut faire un bébé toute seule, Irène et Oleg qui en veulent un 2e, 3e, 4e,… Sara et Julie qui veulent donner la vie,…
    Un deuxième parcours en est toujours un, différent sûrement, mais tout aussi plein de challenges.
    Courage à toi, j’ai hâte de lire la suite de tes aventures. Bisous.

    Répondre
  3. margoublog

    Tu t’en fous d’être légitime… Tu es la reine et tu fais ce que tu veux.
    Trêve de plaisanterie je comprends toute ta retenue sur le sujet.
    J’appréhende un peu l’annonce d’une deuxième grossesse à ma collègue…

    Répondre
  4. MadameOurse

    Je me suis moins tracassé de ma légitimité que tu le fais la. Et tu sais quoi ? Mon blog est de plus en plus lu et suivi. Et je reçois de nombreux commentaires à mes articles problèmes de riches comme les derniers stress à l’idée de faire maman solo.
    En gros la blogo est phénoménale et je ne doute pas que tu recevras l écoute et le soutien nécessaires.

    Répondre
    1. La reine de la PMA Auteur de l’article

      Je pensais au delà de la blogo, plus en général car le nombre de lecteurs ne change pas grand chose au schmilblick !
      Mais c’est vrai que de l’écoute et du soutien, j’en au toujours trouvé ici !

      Répondre
  5. marieandpma

    « je me suis dit que si j’avais envie d’écrire, pourquoi me censurer, au pire personne ne me lirait » : voilà tu as tout résumé avec cette phrase, et c’est exactement ce que je me suis dit en débutant mon blog il y a un an, alors que j’étais déjà maman et que ça ne faisait « que » six mois que nous réessayions, c’est ce que je me suis dit pendant toute ma grossesse, et c’est ce que je me dis maintenant que mon J. est là … mais tant qu’on ressent le besoin d’écrire …
    Pour le reste, il ne faut surtout pas penser que tu prends la place de quelqu’un de plus prioritaire dans les salle d’attente de PMA : personne ne prend la place de personne, et chaque individu / couple a le droit à ce désir d’enfant, que ce soit le premier, le deuxième ou le sixième, non mais !
    Bon courage à vous en tout cas, bises.

    Répondre
  6. grumpyanddesesperate

    Chez moi, de l’autre cote de la manche, le probleme se pose moins, tu n’es pas prise en charge pour un deuxieme bebe, point barre… Si t’as envie de payer, c’est different, on continue de t’accueillir les bras ouverts.
    Alors, moi je sais pas encore quoi trop penser de ca, mais en tout cas, j’attends de lire tes aventures avec plaisir (enfin, autant qu’on peut avoir plaisir a lire les galeres des autres). Ton envie d’un petit deuxieme est legitime, apres, ceux qui n’ont pas envie de lire ne liront pas, mais je suis sure que tu as a apporter a la blogo!

    Répondre
      1. grumpyanddesesperate

        ils sont en train de fermer plein de PMA parce que y’a plus de sous dans le systeme de sante public, et clairement, ils prioritisent les cancers ou problemes cardiaques a la PMA… donc on t’aide pour un enfant (et dans mon centre, ils avaient une politique tres strict quant aux doubles transferts), mais pour le 2eme, c’est plus leur probleme… apres, pour avoir croise sur des forums des nanas qui ont deja 4 enfants et qui ont 38ans et grillent la file d’attente parce que leur AMH est basse, je me dis qu’il faut un juste milieu…

        Répondre
  7. Quatre enfants

    Comme les autres, la question de la légitimité doit être le derniers de tes problèmes ! Est-ce que c’est légitime que certaines doivent galèrer comme des maboules pour donner la vie alors que d’autres sont enceintes sans même avoir eu le temps d’y réfléchir ! Alors la légitimité, tu voies comme tu peux gentiment la laisser de côté, parole de routarde qui en a pondu 4, tous pmesques. Pour ce qui est de l’organisation boulot/pma, j’ai justement préparé un article sur le sujet, c’est quand même hyper tendu d’en parler je trouve. Sinon, évidemment je te souhaite fissa un deuxième génie, plus on galère à les faire, plus ils sont doués. C’est prouvé 😉
    À bientôt

    Répondre
    1. La reine de la PMA Auteur de l’article

      Tu as bien raison, plus on galère, plus ils sont réussis !
      Pour le boulot, c’est pas commode, pour l’instant j’ai menti lâchement pour l’hystéroscopie en disant que ma nounou avait sa formation pour le CAP petite enfance et que je devais (malheureusement) faire du télé travail….
      Impatiente de lire ton article sur le sujet !
      PS: j’ai commencé récemment à te suivre sur Instgram, comment tu fais pour avoir une maison impeccable avec 4 enfants ? Tu as coché la case pendant la FIV ?

      Répondre
  8. Mam'Weena

    Je rejoins les commentaires plus haut, si tu en ressent l’envie et le besoin, tu es légitime 😊
    Parce que sinon, ne serais-je pas encore plus illégitime pour ma part de suivre, commenter et soutenir des blogs de place alors que je fais des enfants juste en échangeant un regard avec mon Breton ….
    je te souhaite une réussite rapide dans ce nouveau parcourt 😊

    Répondre
  9. Boule de Mousse

    Je crois que tout le monde a sa place ici. Les filles qui sont passées par la fiv le sont elles plus que celles qui n’ont fait « que » des iac ? non ! alors avoir déjà un enfant ne te rend pas moins légitime et la difficulté pas moindre. La seule chose est peut être que pour toi l’enjeu n’est peut être plus le même. vu que tu as déjà un bébé. Et encore cela doit dépendre des gens ça. Quant au boulot, j’avoue que je ne voudrais pas être à ta place car déjà pour mes premières tentatives, j’avais l’impression d’être un boulet pour mes boss. je n’ai aucune idée de comment je pourrais gérer ça. Enfin je pense qu’au delà de ton besoin d’écrire ton expérience sera intéressante pour toutes les filles qui repartent comme toi dans le parcours du combattant. En tout cas, je ferais tout pour être à tes côtés à nouveau. Je te souhaite le meilleur 🙂

    Répondre
  10. Carotte

    Tout désir d’enfant est légitime, et quand j’attendais encore mon tour, voir les copines de galère repartir au « charbon » pour un autre enfant me démontrait à quel point le combat en valait la peine.
    Pour ta retenue vis à vis du boulot je la partage complètement. Dans mon entreprise, sur 1500 collaborateurs, 55% sont des femmes et pourtant les temps partiels sont mal vus (même les 90%). Si comme toi, je me suis sentie légitime à organiser mes rdv au milieu de mon travail pendant toutes ces années, pour la reprise de la Pma j’aurais la même retenue que toi, parce qu’avant je compensais par des horaires (très) extensibles.
    Pour finir mon roman, tu as toute ta place ici, la blogo est un exutoire, une chaîne de solidarité, mais aussi source d’espoir…
    Maintenant je me pose une question existentielle… Le monde est-il prêt pour un second génie? 🤔😇😘

    Répondre
  11. madamepoupounette

    Bien sûr que tu es légitime ! Rien que le ton de tes billets m’a clairement manqué quand ils se sont ralentis !
    Qu’importe le parcours… Heureusement qu’il ne faut pas montrer de carte de galère pour avoir le droit d’en parler. L’infertilité est multiple et une grossesse ne t’a pas rendue fertile par magie.
    Je comprends ton sentiment par rapport au boulot. J’ai l’impression que c’est faire rentrer la vie pro dans la sphère privé et j’ai peur des remarques style : déjà ? mais tu es revenue il y a peu, tu ne veux pas attendre ? remarque, ça changerait de la famille (pas vraiment au courant de l’infertilité) qui nous balance depuis le premier moiniversaire de A. : et c’est pour quand le deuz ?

    Répondre
  12. feedunordblog

    Je me suis posée les mêmes questions lors que j ai repris la PMA pour « bébé 2 ». Je me suis sentie mal à l aise dans les salles d attente ou la plupart n en avait même pas un. Et puis diverses personnes m ont rassurées. Principalement des personnes en PMA n ayant pas encore eu de +. On ne prend pas de place et on a pas choisi notre infertilite. Si on a le courage d’y retourner çela suffit à avoir toute sa légitimité. Courage !

    Répondre
  13. ballerinepma

    Bien-sûr que c’est légitime ! C’est déjà assez dur de ne pas être des c1 et d’être obligé de passer par la pma pour avoir un enfant que le droit d’en avoir un deuxième et d’autant plus légitime ! Bref je vais continuer de te lire avec plaisir .

    Répondre
  14. Nanou

    Même si tu n’abordes pas la PMA de la même façon du fait du génie, le fait de devoir recourir à « tout ça » juste pour avoir un bébé justifie toute ta légitimité.

    Répondre
  15. tittounett

    Je pense au contraire que cette vision de la PMA et ton « recul » pour ne pas dire « experience » peut tout aussi être utile que la PMA du génie.
    Justement tu sais, tu as fait et tu cernes bien mieux tout ça. Tes articles en sortiront différents avec des conseils avisés plus que des interrogations. Pour les nouvelles PMettes ça peut beaucoup aider.

    Répondre
    1. La reine de la PMA Auteur de l’article

      Pour l’instant j’ai pas trop réfléchi à l’organisation concrète, on verra bien mais c’est clair que ça va être sportif
      Contente de t’avoir comme copine de « galère »
      Grosse pensée pour ton RDV demain

      Répondre
      1. Bounty Caramel

        😉
        PS : ben voila, plus la peine de faire du sport (youpi !), vas y avoir des courses dans les transports ! des call speedés dans des endroits à blouses blanches ! des cerveaux à 1000 à l’heure pour tout gérer et ne rien oublier !

        Répondre
  16. marivalou

    Ça c’est bien vrai pour le boulot. Un bébé freine une carriere. Donc deux. Avec la PMA, encore plus. C’est pas moi qui te dirait le contraire : mon chef est plutôt cool, toutefois, ma carrière décolle bien moins vite et je gagne bcp moins que mes collègues homme. Je bosse moins aussi. Mais j’ai un petit bout qui me rend plus heureuse que mon boulot. Â toi de voir où sont tes priorités en ce moment…
    Bises.

    Répondre
  17. Miss inFertility

    Of course tu es légitime!!!! La blogosphère m’a énormément aidée pour number 2. Je comprends par rapport au taff mais j’imagine qu’ils s’en doutent bien que cela arrivera prochainement. Donc en effet autant en parler non? Sauf si tu attends une promotion dans les prochains mois 😉… Et encore ! Bisous

    Répondre
  18. mishqui

    Je vois pas pourquoi tu serais pas légitime. Et je ne vois pas non plus comment tu prendrais la place de quelqu’un.
    Ton histoire est porteuse d’espoir donc je trouve très bien que tu continues à écrire sur ton blog. Je suis à peu près sûre que j’aurais tenu le même discours si la roue n’avait pas tourné chez moi.
    Allez, un(e) frangin(e) pour ton génie xxxxxxx

    Répondre
  19. La Plume

    il y a toujours plus illégitime que soi. J’étais tombée sur une nénette d’un forum FIV qui était en PMA pour pondre le 5ème lardon. Les 4 premiers, elle les avait eu naturellement, mais là, pour le 5ème ça coinçait. Elle avait 43 ans. Un jour, elle avait débarqué chez moi pour m’acheter mon lit et elle avait débarqué avec toute sa marmaille !!! Et devines qui de nous deux est tombée enceinte en 1er ?

    Répondre
  20. chloe

    Je te deconseille d’en parler à tes collègues. Moi qd j’ai annoncé ma 1ere grossesse (suite à un long oarcours pma mais mes collègues l’ignoraient) mes collegues étaient contents pour moi, pour la 2nd un an après, certains m’ont fait comprendre que j’abusais.Et le pire, c’est que je fulpabilise. Là, j’ai accouché avant hier, j’ai fait la betise de rappeler suite à un message du bureau et ils voulaient que je reagisse ssr un doc d’ici la fin de la semaine. Je suis à la maternité! !!!!Non mais sérieusement.
    Si tu annonces que tu commences un parcours pma, en prevision de ta future absence (congé mat), ils vont t’en demander de +en +.

    Répondre

Un commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s