Un taux foireux mais pas complètement

Je m’explique.

Pour moi, le pire scénario est une fausse couche à rebondissements qui s’étire dans le temps comme ce fut le cas pour ma FIV numéro 2.
Remplie de faux espoirs, j’y avais cru. En effet un taux à 144 à 16 dpo pouvait laisser envisager une grossesse.

Cette fois avec un taux à 49 à 15 dpo, il s’agit probablement d’un fausse couche très précoce, si précoce qu’on peut presque ne parler que d’accroche plus que de début de grossesse.
Je vais continuer la progestérone et le provames jusqu’à samedi pour la seconde prise de sang, au cas où sur un malentendu, car comme pour Gertrude, tout le monde connait la cousine de la voisine du frère de la gardienne qui a eu un bébé en pleine santé avec un taux très bas, mais je m’attends à une baisse du taux qui permettra de conclure ce transfert et de passer à autre chose.

Evidemment, c’est un échec, mais je veux voir un signe d’espoir dans ce faux départ. Cela veut dire que la qualité des embryons n’est, a priori, pas trop pourrie et comme nous avons la chance d’avoir 3 blastos au frigo, même joueur peut jouer encore 3 fois.

J’avais dit ce matin à l’homme que j’avais des pseudos symptômes qui avaient disparus depuis 2/3 jours et que je pensais que ça allait faire un taux foireux autour de 50, je n’étais pas si loin des 49, appelez-moi madame Irma.

J’avoue qu’avoir l’immense chance d’avoir notre génie à nos côtés permet de beaucoup mieux vivre cet échec.
Aucune palpitation, aucune larme à la découverte du taux, juste se dire qu’il va falloir retourner à la PMA et que ça fait bien ch*er !

tryagain

Publicités

32 réflexions au sujet de « Un taux foireux mais pas complètement »

  1. Bounty Caramel

    Un/e Gertrude, ca éviterait de retourner dans les méandres des pikouzages pmesques. Alors, j’espère fort que ce délicieux prénom sera le tien (juste pour 9 mois). Quant aux 3 espoirs, ta vision est juste et si positive. Bien des pensées d’ici Samedi.

    Répondre
  2. fivplus4

    J’espère que ton taux ne jouera pas au yoyo et vous épargnera l’épisode des faux espoirs.
    J’imagine que ce genre d’accroche doit être aussi courant chez les couples fertiles sauf que eux ne s’en rendent pas compte. Pour nous c’est toujours cruel mais comme tu dis tu as trois pingouins sur la banquise alors on ne lâche rien!💪

    Répondre
  3. Timantine

    Chère reine de la Pma ! Je suis la sœur de la cousine du voisin en l’occurrence. Pour mon premier bébé, au même stade que le tien, j’étais a 37. Alors, on ne sait jamais 😉

    Répondre
  4. Clarinette

    Bonjour la Reine, lectrice de l’ombre depuis de nombreuses années je ne peux m’empêcher de commenter ce matin. Après 5 ans de galères, autant de fiv et une FC précoce, j’ai donné naissance à un merveilleux petit garçon il y a 2 ans (un génie aussi… gendre idéal pour toi non ? 😜) . 1er taux de 45, second de 96, suivant de 202… Bref, le taux a toujours juste doublé et ne s’est jamais envolé mais l’oiseau était pourtant bien accroché ! Tout cela pour te dire : wait and see… j’espère de tout cœur que ton taux suivra cette progression tout en douceur et que tu ne revivras pas les affres d’une nouvelle fausse-couche précoce. C’est Noël… DNLP à bon entendeur…

    Répondre
  5. Adèle

    Suis d’accord avec toi, un début d’accroche c’est toujours positif ! Mais je comprends qu’avec un taux bas tu préfères ne pas t’emballer. En pma on apprend à se protéger. Le point positif c’est qu’en effet tu as encore droit à 3 tours gratuits, et les TEC c’est tellement plus facile à vivre… Et tu sauras demain, donc pile à temps pour Noël, si tu dois éviter le foie gras ou si tu peux te lâcher sur le champ’ et autres joyeusetés. Bisous et des pensées de réconfort pour vous

    Répondre
  6. Kraoline

    La fille de la coiffeuse de la voisine c’est moi, après Fiv 3 taux à 32 à la première pds, on m’a dit que c’était probablement pas évolutif et d’arrêter la progestérone, j’ai même eu mes règles pour de vrai (on a jamais compris pourquoi!), et puis en fait ben 9 mois plus tard j’avais ma fille dans les bras 😉 Donc je croise les doigts pour le même petit miracle pour toi! Même si je sais que c’est bien relou ces taux « limite »…

    Répondre
  7. Stéph

    Coucou Chère Reine! Je te suis depuis longtemps mais je commente rarement. J’ai aussi eu la chance d’avoir un magnifique bébé en oct 2015 suite à une fiv et nous avons transféré deux embryons congelés issus de cette même fiv le 14/12 dernier. Je devais faire la PDS aujourd’hui mais j’ai mes règles…juste pour te dire que je m’interdisais d’être triste car j’ai la chance d’avoir déjà un bébé mais en fait non, on a carrément le droit d’être triste, d’avoir les boules, les glandes, les crottes de nez qui pendent (oups je m’égare). Enfin si ça se trouve ton taux va évoluer comme la belle-sœur de la cousine de ta gardienne et tu vas enfanter un deuxième génie dans 9 mois: je te le souhaite de tout cœur. Sinon ce sera pour 2017 🙂 Bon courage à toi!! Stéphanie

    Répondre

Un commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s