Finalement je m’en sors pas trop mal

Ca peut paraitre bizarre de dire ça alors qu’on m’a confirmé la fausse couche ce matin, le taux étant passé de 770 à 800 en 2 jours.

Ce n’était pas une grande suprise pour moi.

J’avoue que je m’étais faite à l’idée de la fausse couche dès la première prise de sang avec ce taux très bas, mais son évolution « normale » m’avait vraiment surprise et je vivais cela comme une bonne suprise un peu empoisonnée.

En revanche, j’avais été surprise que le centre de PMA me demande de continuer le traitement alors que le taux n’avais pas doublé en 5 jours. C’est tout à leur honneur de soutenir les embryons retors.

Cette FIV étant pleine de surprises, je pensais qu’on ne verrait rien à l’écho avec un taux si faible, mais on a vu un sac (avec, sans surprise, cette fois un retard de croissance).
Cela présente un avantage certain car ça exclu d’office le risque de GEU, pas d’embryon fantôme cette fois et j’aurais peut-être même la chance d’éviter le cytotec avec eventuellement une expulsion naturelle car la sage femme m’a dit que je devrais saigner dans les prochains jours (ce qui devrait me laisser le temps pour caler une séance épilation entre l’arrêt des capsules moles et l’arrivée des anglaises #PositiveAttitude).

Cette fausse couche est très différente pour moi, je ne la vis pas du tout comme la première.

Tout d’abord, j’ai l’immense chance d’avoir un bébé merveilleux en pleine santé, si on fait abstraction temporaire de sa gastro (je vous passerai les détails des fonds de couches de Starsky aujourd’hui car c’est pas beau à voir).
Et ça, ça change tout, je n’ai plus du tout l’angoisse de ne jamais être maman, je suis maman.

Ensuite, mon parcours pmesque m’a appris à me protéger et à ne pas espérer devant des chiffres qui auraient du me laisser peu d’espoirs, l’homme dit que je suis devenue pessimiste, mais même s’il y a des exceptions, je n’ai plus vraiment foi dans une grossesse qui démarre mal.

Et aussi, cette fois, comble du luxe, j’ai trois blastos qui m’attendent au frais. Car au final, j’ai eu 3 ponctions, mais seulement 4 transferts pour avoir Starsky avec 2 accroches sur 4 transferts. Finalement mon parcours a été long et tortueux, mais pas si négatif que ça quand on prend un peu de recul.
Je me dis que là en une ponction, j’ai gagné 4 transferts et que c’est vraiment chouette. Bien sûr ça ne garantie rien, mais j’ai bon espoir que notre winner se cache parmis nos 3 blastos. Huggy ne devait pas être un génie (y a qu’à voir son taux, Starsky était à plus de 350 dès la 1ère prise de sang) et dans la famille royale, on n’accepte que les génies !

10-crazy-facts-you-didnt-know-about-albert-einstein-6

Comme on part en vacances fin février, on va prendre rendez-vous avec ma gyneco pour planifier un transfert en mars.

Publicités

16 réflexions au sujet de « Finalement je m’en sors pas trop mal »

  1. margoublog

    J’aime ta positive attitude et je comprends ton soulagement de ne plus etre dans l’incertitude et d’avoir évité la GEU.
    Alors je te souhaite de bonnes vacances et reviens en pleine forme pour accueillir un vrai génie en mars !

    Répondre
  2. madamepoupounette

    Je suis navrée… J’esperais autre chose pour toi.
    J’aurais aimé qu’on ne suive pas autant entre nos grossesses et nos fausses couche…
    Je comprends carrément ton attitude vis à vis de cette fausse couche en tant que maman, mais n’intellectualise pas trop les choses et donne toi quand même le droit d’être triste sur ce qui ne sera finalement pas.
    Pleins de pensées en tout cas

    Répondre
  3. Quatre enfants

    Il aurait eu moins de 150 de QI c’est sur, tu n’aurais rien pu en faire 😉
    Plus sérieusement, j’admire ta façon de faire face, tu gères là fougères grave, et tu as bien raison parce que le génie se cache dans les blasto restants ! Courage aussi pour les fonds de couches 😉

    Répondre
  4. damelapin

    Bon tu as donc du champagne de Noël et du nouvel an à rattraper. Et le voyage en perspective. Même si effectivement les enjeux sont pas les mêmes, des bisous quand même

    Répondre
  5. Simone Attend le train

    Je comprends ta réaction, lorsque j’ai eu la confirmation que je n’avais pas de GEU en novembre dernier, on a fêté la nouvelle en buvant un coup le soir ! Bon courage pour la fin de gastro, tu vas pouvoir penser à tes vacances après 🌴

    Répondre
  6. lafivenrose

    Tu as raison, l’incertitude était douloureuse, si cette grossesse ne devait pas être, autant que tu puisses passer à autre chose et en faire le deuil au plus vite.
    Tu es courageuse! Repose toi du mieux possible dans les jours qui viennent

    Répondre
  7. Adèle

    Le sac était donc bien placé (bonne nouvelle), et ce n’était pas un oeuf clair. C’est plutôt positif parce que ca veut dire vrai début d’accroche. T’ont-ils donné de l’aspegic nourrison dès le transfert ? Tu dois déjà connaitre ce médicament miracle pour certaines qui améliore les échanges maman embryon et permet de prévenir les fc du 1er T. J’ai fait deux faux-departs avant de prendre l’aspegic nourrisson, et cette fois-ci la grossesse s’est poursuivie. J’y crois à fond pour les TEC pour toi ! Reposes-toi bien en attendant et fais-toi quelques petits plaisirs, tu l’as bien mérité. Bises !

    Répondre
  8. Victorienne

    Désolée la Reine de cet échec… Mais heureusement pour vous qu’il n’y ait pas de complications. J’admire ta façon de voir les choses et de garder le moral malgré tout… Prends quand même bien soin de toi. 😙😙😙

    Répondre

Un commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s