La guerre des bacs à sable aura bien lieu

Aller au square, c’est découvrir un monde parallèle dont on ignorait l’existence.

C’est un monde où un papa peut très bien dire à sa fille « Non ma chérie, tu n’es pas obligée de prêter ton râteau si tu n’en as pas envie ».
Étouffer un fou rire et rire encore plus fort quand il te lance un regarde interrogateur.
Se dire que c’est dommage que Starsky ne soit pas encore assez grande pour rigoler ensemble.
Puis se dire, mais merde, ce mec a le droit de vote et va voter en mai prochain !

C’est piquer un marqueur au boulot et noter Starsky telle une maniaque sur chacun des jouets afin d’éviter un quart d’heure de négociation sur à qui est la pelle bleue au moment de partir.

C’est envisager le meurtre avec une phase de torture longue et douloureuse quand un enfant médiocre bouscule ton génie.

C’est abandonner tout tentative de garder ton enfant propre avec ses beaux habits et qu’il faut arrêter d’acheter des vêtements de marque car ils seront tous détruits de façon assez systématique à la vitesse de l’éclair et je ne parle pas des chaussures… (j’avoue que c’est pas facile de maintenir le style d’une future miss France avec toutes ces contraintes).

C’est avoir une attaque cardiaque quand Starsky a décidé de monter seule sur le grand toboggan et tente de descendre par l’échelle. Mais être super fière quand elle y arrive (il est en effet tout à fait possible de ressentir un grand sentiment de fierté à voir son enfant descendre une marche, on me l’aurait dit avant, je ne l’aurait pas cru, attendez un peu qu’elle soit propre et vous aurez droit à des articles mielleux sur le pot).

Oui, le bac à sable c’est un peu la jungle, pour de vrai, mais qu’est qu’on kiffe avec le retour des beaux jours !

Happy Friday !

 

 

 

 

Publicités

20 réflexions au sujet de « La guerre des bacs à sable aura bien lieu »

  1. merepoulette78

    C’est tellement vrai tout ça ! Ma fille de 2 ans ne pouvait pas accéder au toboggan parce qu’un petit tyran bousculait tout le monde et monopolisait l’attraction, réaction des parents dudit tyran : rire aux éclats ! Super ! Quant aux looks des enfants, pareil, et j’achète du DPAM car les vêtements de marque « perdus » à la crèche, y’en a marre. Mais je n’accuse personne, hein, soyons clairs …

    Répondre
  2. Moineau

    J’ai aussi appris à Zozio qu’il n’était pas obligé de prêter ses jouets ; je l’incite à le faire, mais si je le sens très réticent je ne lui impose pas. De même je m’efforce de lui demander son accord quand je veux faire jouer son frère avec un jouet qui est clairement défini comme étant à lui. Je ne veux pas qu’il se serve dans mes affaires, j’évite donc de me servir des siennes sans lui demander son avis 😉

    Répondre
    1. La reine de la PMA Auteur de l’article

      T’es patiente !
      Je pars du principe que tout jouet qui n’est pas dans les mains d’un enfant est à tout le monde jusqu’à ce que la personne parte.
      On pique allègrement les jouets des autres et on prête aussi les nôtres.
      Mais j’avoue je suis pas trop parentalité positive, maternage and co, je n’ai pas le courage, ni la patience 😉

      Répondre
      1. Moineau

        D’un autre côté je ne vais jamais au parc, je n’ai à gérer que le partage au sein de la fratrie ^^ Mais dans un lieu public je ne me vois pas prendre un jouet apporté par d’autres, même si le propriétaire l’a momentanément délaissé.

        Répondre
  3. Quatre enfants

    Le mieux est de ne pas lâcher des yeux son téléphone … au moins on n’enrage pas contre les gamins crétins qui remontent le toboggan à l’envers (les miens font ça, malgré plusieurs rappel à l’ordre, c’est inscrit dans leur mode de fonctionnement interne, sorry), ni contre les parents montessoriens qui prennent le square pour un espace de parole parents/enfants….Mais c’est vrai qu’avec un peu de soleil, c’est vachement sympa, le square 😉

    Répondre
    1. La reine de la PMA Auteur de l’article

      J’attends ce moment avec impatience, je sens qu’il approche doucement mais sûrement. Il m’arrive même de m’asseoir quelques minutes sur un banc maintenant… mais pour l’instant, elle essaie encore trop souvent de se tuer de toutes les façons imaginables pour que je puisse me concentrer sur mon téléphone (festin de cailloux ou de plumes d’oiseaux, saut dans le vide, fugue du square,…)

      Répondre
  4. Quatre enfants

    Sinon le truc, mais ne le répète pas, c’est de laisser les autres parents ramasser le tien lorsqu’il tombe … 9 fois sur 10, il a rien, en vrai, le môme. Ça évite de se lever pour rien. Je m’en suis rendu compte assez vite, mais à ma décharge, j’ai des jumeaux, donc #lesgens, me pardonne mon inaction auprès de mon fils quand je suis déjà en train de ramasser ma fille.

    Répondre
  5. Bounty Caramel

    Article qui sens le printemps !!! Vive le soleil et les activités dehors avec les petits ! Le coup des marqueurs m’a fait mourir de rire, j’ai pas encore eu le droit à des négociations ardues. J’y penserai. Jolie astuce !

    Répondre
  6. Biquette

    l’avantage de vivre à la campagne : le bac à sable est dans le jardin… et partagé avec les chats 😵😵😵 je crois que je préférerais le partage de pelles (avec un jeune papa sexy tant qu’à faire 😂) (c’est mieux qu’un rateau) (je gagne le concours du jeu de mots bien pourrave? )

    Répondre

Un commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s