Les Instakids

Depuis ma grossesse (il y a plus de deux ans maintenant…), je me suis encore plus passionnée qu’avant pour Instagram. Je crois que je peux passer des heures à découvrir de nouveaux comptes, de nouveaux univers. Bref c’est mon gros kif Instagram.

Avec l’arrivée de Starsky, je me suis évidemment passionnée pour tout ce qui était déco de la chambre de bébé et puériculture, sauf qu’en vrai quand ton bébé a un an, ben tu ne refais pas la chambre et tu arrêtes d’acheter des trucs dont l’utilité est discutable, non ce qui t’intéresse vraiment, c’est les fringues, d’autant plus quand tu as une fille.
Bon j’imagine que c’est comme la puériculture, ça évolue avec le temps et le jour où ta fille ne veut plus porter que des t-shirts de la reine des neiges, bizarrement tu arrêtes de faire mal à regarder des comptes d’enfants trop bien lookés et tu vas chez H&M acheter l’horreur comme tout le monde.
Heureusement, pour l’instant, je peux continuer à me faire plaisir et à jouer à la poupée.

Comme pour les blogs, il y a plein de comptes différents, des comptes très esthétiques où tu te demandes comment ils font pour vivre sans un jouet affreux qui traîne dans une espèce de photo de mode limite en mieux (je suis jalouse, croyez pas que je critique), il y a des compte plus proches de la vraie vie tout en restant jolis, il y a des comptes plus perso où les gens racontent une tranche de vie sans le côté esthétique et évidemment, il y en a des très cadals avec plein de vêtements offerts, des codes promos et où limite tu te demande si l’enfant n’est pas en fait un porte-manteau.

Et l’autre jour, je me suis demandé, mais où va l’argent de ces porte-manteaux enfants ?

Bah oui, car quand c’est un produit offert que la maman fait porter à son enfant, on va dire qu’il n’y a pas de transaction financière donc, c’est juste un vêtement qui lui a plu et que son enfant porte et qu’elle tague la marque pour la remercier du cadal.
Mais on ne va pas se voiler la face, la plupart des marques ne se contentent plus d’envoyer des produits et sont souvent « obligées » de rémunérer un post, seule une apparition dans la story est gratuite de nos jours ma bonne dame.

Du coup, je me suis demandé si l’argent versé par la marque allait à la maman ou à l’enfant….
Quand un enfant pose dans une campagne de pub, l’argent est bloqué sur un compte jusqu’à ses 18 ans, ce qui me semble logique vu que c’est lui qui a bossé.
Mais est-ce le cas avec Instagram ? Quelle est la limite entre le compte personnel et le compte qui se professionnalise avec de plus en plus de contenu sponsorisé, qui est rémunéré, la maman pour la mise en scène jolie et la photo ou l’enfant qui est mannequin ou les deux….Vous avez 3 heures !
Et pour ceux dont la mère était influenceuse avant leur naissance et qui ont pu bénéficier de rémunération pour faire porter des fringues à leur enfant grâce à cette influence (que l’enfant n’aurais jamais eu sans le travail de sa mère avant sa naissance)… ben bonne chance pour les calculs, je veux pas être là.

Bref tout ça pour dire que je kiffe les enfants d’Instagram, payés ou pas.

Mais comme vous le savez peut-être, l’homme m’interdit d’exploiter l’image de Starsky (même sans être payé), du coup, je suis frustrée…
Pour réparer ça, j’ai créé un compte où je mets toutes les tenues que je fait porter ou que j’aimerai faire porter à Starsky.
Forcément, c’est moins bien mais ça me fait plaisir de créer cette garde robe virtuelle.

C’est un ersatz d’Instakid, mais c’est mon petit plaisir perso.

Happy Friday !

 

Publicités

13 réflexions au sujet de « Les Instakids »

  1. monpetitoeuf

    Coucou !!! Exactement pareil ! Je passe des heures sur Instagram à suivre des comptes de Maman ! J’adore !!!! Moi pareil pas le droit de mettre de photo de mes amours, sauf celles où on ne les voit pas 🙂 allez je fonce suivre ta garde robe 🙂 bisous

    Répondre
  2. Carotte

    Alors autant j’adore les petits mecs que mon unique grand regret est de ne pas pouvoir jouer à la poupée 😋 adieu Liberty, bloomer, petits noeuds et petits pois 😩
    Apres, je ne suis vraiment pas à la page parce qu’instagram pour moi c’était une sorte de fb/twitter 😅… de ce que tu dis cest PluS un mix fb/Pinterest? Il faudrait que je me penche sur la question 🤔
    Pour finir je comprends la position de ton homme, ayant un peu la même… apres si on ne voit pas les visages ça ne me dérange pas (pour les miens, apres chacun fait comme il veut j’adore voir de jolis petites bouilles 😍).
    Happy friday (et un coucou à Einstein 🍀)

    Répondre
    1. Nanou

      Mais Carotte !!! bien sûr qu’on peut jouer à la poupée avec 2 petits mecs !!! Je m’amuse tous les jours moi, alors ok c’est pas du liberty, mais c’est trop chou quand même

      Répondre
      1. Carotte

        Oui c’est mignon mais quand même… un petite fille tu peux mettre des bandeaux, des petits noeuds, des robes, apres faire des couettes… et le choix est quand même bcp plus large! Bon tu me diras aujourd’hui ils sont en salopette et mini marcel, Dieu que cest craquant 😍

        Répondre
  3. compoteen

    Même avec 2 petits gars, cela ne m’empêche pas de jouer à la poupée! Alors bien sûr les accessoires sont plus limité mais in fine je dois bien reconnaître qu’ils ont trop de fringues… J’imagine qu’en grandissant on ira peut être plus à l’essentiel? (Tu sais quand il ramèneront le dernier petit-chino-trop-mignon-qui-va-bien-avec-la-petite-chemise-à-petits-carreaux-vichy-bleue complètement déchiré 😱😂)

    Répondre
  4. Kaymet

    J’avoue que tu me fais découvrir un monde que j’ignore totalement – déjà Instagram, je ne sais même pas à quoi ça ressemble… honte à moi, suis pas à la page… un peu comme Carotte, je ne sais pas quelle est la différence entre Insta et Pinterest (que je ne connais pas plus que ça non plus). Mais alors j’aurais pas du tout imaginé que des marques puissent payer des mamans pour qu’elles fassent porter des vêtements à leurs gamins…!!! Drôle de monde quand même. Mais bon, tant mieux pour elles! 🙂

    Répondre
  5. Nanou

    Moi je trouve que (trop) montrer ses mômes, bien sapés ou pas, ET faire de la grosse pub pour des marques c’est nul. D’ailleurs même si je suis aussi une accro d’insta, je détester les photos avec des mômes taggués des marques de fringues. J’aime bien quand les instagrammeuses promeuvent de jolies marques, de temps en temps, mais pas sur chaque post, c’est pénible, et en général je me désabonne.

    Répondre

Un commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s