Les médicaments

Voici les effets secondaires que j’ai eu avec les médicaments de PMA (ce n’est que mon expérience personnelle, d’autres personnes dans la blogosphère ont eu une expérience totalement différente) et mes commentaires sur leur utilisation.

IMG_3198

Je n’ai pas trouvé le fait de se faire une auto-injection très difficile (bon, sauf la 1ère fois où il faut insérer l’aiguille dans son ventre, mais je dirais que ce n’est pas insurmontable). Personnellement, je préfère faire mes injections moi-même car cela me donne une plus grande autonomie qu’avec une infirmière, mais je pense que le plus important est d’être à l’aise et en confiance.

  • Duphaston : ce sont des comprimés, pas d’effet secondaire, peut-être de légers vertiges parfois
  • Clomid : ce sont des comprimés, pas d’effet secondaire
  • Fostimon : c’est une poudre à mélanger avec un liquide, pas évident à utiliser au début, j’ai eu un peu de mal à faire les mélanges avec les seringues, mais pas de souci pour l’auto-injection, pas d’effet secondaire
  • Gonal F : c’est un stylo, facile à utiliser, il suffit de régler la dose et d’appuyer jusqu’à atteindre 0, pas d’effet secondaire
  • Cétrotide : comme pour le Fostimon, il faut mélanger une poudre et un liquide, j’ai toujours un peu de mal, mais je progresse. En revanche, j’ai toujours eu des réactions au point d’injection avec des douleurs, des démangeaisons, des cloques et des rougeurs. Il parait que ça arrive souvent, chez moi ça dure une bonne heure avant de passer et j’ai souvent des bleus le lendemain. J’ai vais tenter Orgalutran pour ma prochaine FIV pour voir si j’ai moins de réactions.
  • Orgalutran : utilisation récente de ma part en remplacement du Cétrotide sur ma FIV 3, c’est une seringue pré-remplie à usage unique, assez facile à utiliser. L’aiguille est un peu plus large que pour le Gonal, il faut donc y aller « franco » pour piquer. J’ai eu quelques réactions au point d’injection, une rougeur et des démangeaisons pendant une dizaine de minutes, donc beaucoup moins qu’avec le Cétrotide.
  • Luvéris (fourni sans seringue, pensez à les demander à votre pharmacien) : comme le Fostimon, c’est une poudre à mélanger à un liquide, pas toujours évident. Aucun effet secondaire de mon côté.
  • Menopur (c’est un mélange qui correspond à Gonal + Luveris): il faut mélanger la poudre au solvant puis prélever la quantité avec une seringue pour l’injection, sachant qu’un flacon peut servir plusieurs jours à condition d’être garder au frigo. Pas  d’effet secondaire particulier.
  • Ovitrelle : c’est le même stylo que le Gonal, idem facile à utiliser et pas d’effet secondaire.
  • Progesterone en capsules molles (il y a plein de marques et de génériques) : pas très sympa. Par voie orale, j’ai souvent des vertiges (légers, mais quand même), moins par voie vaginale et en termes d’effets secondaires des seins comme Pamela Anderson, beaucoup de fatigue, parfois quelques nausées.
  • Vivelledot : ce sont des patchs à coller sur le ventre et à changer tous les 3 jours pour moi. Il faut bien les positionner car avec le frottement de la ceinture de pantalon, ils se décollent facilement. J’ai tendance à mettre une robe et à bien le caler avec un collant l’hiver ou une robe sans la taille marquée l’été. Impression de gonfler mais pas trop, en tous cas moins qu’avec le Provames.
  • Provames : il remplace les patchs de Vivelledot, c’est des cachets donc super simples, mais en revanche pas mal d’effets secondaires au niveau des cheveux et de la peau grasse et l’impression d’être gonflée comme un ballon. Heureusement ça dégonfle à l’arrêt ou ça continue à gonfler pour 9 mois donc c’est pas bien grave.
  • Progiron : c’est le petit nouveau à la mode, la progesterone, en injections sous-cutanées. 60€ les 7 flacons non remboursés par la sécu… sur 10 semaines, ça fait tout de même 600€… Et j’ai eu Starsky sans ce médicament d’où mon doute sur son utilité réelle en plus des capsules de Progesterone, mais dans le doute, je suis l’ordonnance et je me pique chaque matin. Ce sont des flacons déjà mélangés, mais les seringues ne sont pas fournies, il faut penser à les demander. En terme d’effets scondaires, je voudrais évoquer mon ventre de femme enceinte de 4 mois… sinon bleu au point d’injection et douleur qui dure toute la journée au point d’injection, voire la nuit suivante. Je ne suis pas fan de ce médicament, mais dans le doute, je suis l’ordonnance du centre de PMA (oui, je suis un mouton).
  • Cytotec : ce n’est pas vraiment la PMA, c’est le médicament pour expulser l’embryon en cas de fausse couche précoce. J’ai pour ma part eu plein d’effets secondaires, nausée, diarrhée,  et contractions très douloureuses.

Pour les seringues, les plus adaptées à la PMA sont les 2ml, sous-cutanées enfants ou nourrissons, les « oranges »pour votre pharmacien.

Sur Paris, la pharmacie du Drugstore des Champs a tous les médicaments de PMA en stock, ça peut toujours être utile pour les dernières minutes. Sinon ce sont souvent les phramacies de garde ouvertes 24h/24 qui peuvent vous dépanner car elles ont un peu tout en stock, n’hésitez pas à appeler et à faire mettre de côté vos médicaments.

Et pour finir sur les médicaments, est-ce que la PMA fait grossir ?

J’ai connu pas mal de variations de poids avec la PMA, notamment en fin de stimulation à la limite de l’hyperstimulation avec des ovaires volumineux, un épanchement et un ventre bien gonflé (pas loin de 10 kg en plus sur la balance). La progestérone associée à l’estradiol en post-transfert fait aussi pas mal gonfler.
J’ai aussi tendance à compenser mon stress avec le grignotage, mais si je regarde mon poids sur 2 ans et que je me pèse hors traitement, je n’ai pas pris plus de 500 g, donc je ne dirais pas que la PMA fait grossir, mais je pense qu’il est important de suivre son poids pour bien se remettre à son poids de forme après une prise de poids, autant pour se rassurer (les 10 kg en plus sur la balance en 1 semaine sont difficiles à encaisser) que pour s’assurer de garder la ligne sur le long terme.

10 réflexions au sujet de « Les médicaments »

      1. LaGrenouille

        Quand on cherche des infos et des temoignages de toute façon, c’est pas de science qu’on veut, c’est savoir qu’il y a de vrais gens quelquepart, qui ont testé avant nous! (Et quand ça marche, c’est encore mieu!😉)

        Répondre
  1. MAJE

    Votre blog est super! La manière dont vous le rédigez: exemple « je passe acheter une robe claudie pierlot sur le chemin du retour histoire de me remonter le moral » Je me suis éclatée de rire, j’ai jms rit aussi fort depuis que j’ai commencé la pma il y a maintenant 7 mois (mais nous sommes en essai bb depuis juin 2012, eh oui nous avons beaucoup attendu, surtt parce que psychologiquement je n’accepté pas l’idée que je ne pouvais pas concevoir naturellement). Vous savez quoi, reine de la PMA? Ce soir sur le chemin de retour (journée pds+écho), je suis aussi passée acheter une robe chez maje (mais pas claudie pierlot mais apparemment c le même groupe) histoire de me remonter le moral!!! LOL

    Répondre
  2. Ping : Nan mais sérieux ! | La reine de la PMA

  3. Ping : Dernière prise de sang, ça c’est fait | La reine de la PMA

Un commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s