L’attente

Que les derniers jours avant la prise de sang sont terribles, je sais que je pourrais faire ma PDS, mais je préfère attendre 16 DPO car j’ai peur d’avoir un taux plus bas que lors de ma 1ère accroche, où j’avais fait ma PDS à 16 DPO.

Pour mon 1er TEC, j’étais tellement sûre que ça allait marcher, on n’avait mis qu’un embryon, pas de risque hein, puis on était parti en WE à Londres, même pas peur. On a fait un test pipi, négatif, confirmé par la prise de sang. Première claque.

On se remet en piste car il restait deux embryons sur la banquise, on les transfert. Avec deux embryons, c’est certain que ça va marcher, au moins un sur deux. On décide de rester plus tranquille, mais la vie continue. On refait un test pipi, encore négatif, confirmé par la prise de sang. Deuxième claque.

Il ne reste plus rien sur la banquise, il faut se rendre à l’évidence, cette 1ère FIV est un échec. Grosse remise en question, déprime, coming out au travail. Besoin de reprendre des forces.

Suite à un break des plus bénéfiques, je me sens zen et forte, prête à repartir au front car plus on fait de tentatives, plus on a de chance d’avoir une accroche (ce n’est pas démontré, c’est ce que je me dis).

La seconde FIV se passe bien, sans hyperstimulation et directement en ICSI, on a 11 embryons, on en transfert deux à J3, les 9 autres moisissent au labo. L’attente commence et quelques jours avant la prise de sang, je ne dis rien, mais j’ai la certitude d’être enceinte. Les seins douloureux, pourtant ils le sont toujours avec la progesterone, la grosse fatigue, bref rien de nouveau sous le soleil. En revanche, grosse nouveauté, mon ventre qui avait gonflé en fin de stimulation et dégonflé suite à la ponction, a regonflé quelques jours avant la prise de sang. On décide de profiter de l’anniversaire de l’homme, donc pas de test pipi et la prise de sang se fera le lendemain de son resto d’anniversaire à 16 DPO. L’ accroche est confirmée, mais 48h plus tard le doute s’installera avec une mauvaise évolution du taux qui aboutira sur une fausse couche.

Pour cette troisième FIV, mon attente a été différente car je n’attends pas un plus, j’attends l’échographie des 3 mois. Je sais bien que ce plus est le ticket pour monter dans le train, mais j’y accorde moins d’importance qu’avant. Je le vois comme une étape supplémentaire dans le processus de FIV qui peut foirer comme toutes les étapes qui précédent le vrai plus, le bébé qu’on tient dans ses bras.

Ce n’est que depuis lundi que je commence à réaliser que je préfère un moins à un positif qui n’aboutirai pas sur une naissance. Mais qu’un moins me renverrai à un échec cuisant et directement en quatrième et dernière FIV, moi qui devait être un cas « facile ».
Je me rends compte que je suis au bord d’un précipice, mais que je ne me sens pas concernée, comme si ce n’était pas moi mais quelqu’un d’autre qui allait se prendre une nouvelle claque, encore plus violente que les précédentes demain.

De toutes façons les dés sont jetés, alors carpe diem.

Publicités

44 réflexions au sujet de « L’attente »

  1. icsipari

    On te souhaite une cascade de bonnes nouvelles, et un merveilleux + au bout du chemin. Nos pensées t’accompagnent. Plein de courage pour le stress du résultat, on connaît tous cela…

    Répondre
  2. alicebvmcd

    1000 pensées pour demain… je te souhaite de découvrir un taux positif qui se transformera en belle image d’écho et en petit braillard tout rose encore un peu plus tard…

    Répondre
  3. monpetitoeuf

    Pour notre prochaine tentative on s’est dit que l’on préférerait un vrai négatif que revivre ce petit bout d’espoir + qui fait bien mal quand il n’évolue pas correctement … Mais bon dans tous les cas c’est difficile hein ! Alors pour le moment n’y pensons pas car TU VAS AVOIR un beau bébé dans tes bras dans quelques mois, je croise tout ce que je peux pour en tout cas ❤

    Répondre
  4. MaRas

    J’espère fort pour vous pour demain !
    Comme tu le dis, le vrai « plus » sera dans 8 mois et demi mais je te souhaite un premier pas demain avec un joli taux qui te rapproche un peu plus du bonheur que l’on souhaite tant !

    Répondre
  5. wtf31

    je croise les doigts très fort ! Et en ce moment, une fois n’est pas coutume, je porte chance ! Aller, je bloque les portes pour que le train t’attende ! monte avec moi, on fera la route ensemble ! 🙂

    Répondre
  6. julys974

    Je pensais déjà à toi, me demandant quand tombait le jour J. Je penserai encore plus à toi aujourd’hui !! Je t’espère tant une fin heureuse… Je nous l’espère à toutes. Toutesccelles qui galèrent depuis trop longtemps. Tous ces »cas faciles ». Je croise !!! Bisous ma Queen. ♥♣

    Répondre
  7. ptbichon

    La PDS doit être faite, du doit être dans l’attente du résultat… Je ne sais pas quoi te dire pour t’encourager et te soutenir. Je vais juste continuer à croiser bien fort et t’envoyer mille bisous.

    Répondre
  8. KeepCalm

    J’en suis aussi un « Cas facile », elle est bien bonne celle-là ! Pffff…
    Plein de courage pour cette attente bien relou, gros croisage et plein de pensées en attendant de tes nouvelles. (Moi ce sera samedi ma PDS :/ )

    Répondre

Un commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s